Abobo-Anyama/Présidentielle 2020 : La jeunesse féminine professionnelle réaffirme son engagement pour la victoire d’Alassane Ouattara

Les retrouvailles de la jeunesse féminine d'Abobo-Anyama
Les retrouvailles de la jeunesse féminine d'Abobo-Anyama
Les retrouvailles de la jeunesse féminine d'Abobo-Anyama

Abobo-Anyama/Présidentielle 2020 : La jeunesse féminine professionnelle réaffirme son engagement pour la victoire d’Alassane Ouattara

Le 10/08/20 à 07:18
modifié 10/08/20 à 07:18
« Nous nous tenons aux côtés du premier ministre Hamed Ouattara à qui nous exprimons notre fierté pour sa nomination en tant que chef du gouvernement. Egalement, nous sommes à la tâche et rassurons le Président Alassane Ouattara que face aux agissements, la jeunesse d’Abobo va protéger son honneur », a indiqué Ahmed Koné, président communal de l’Union de la jeunesse du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (UjRhdp).

A1
A1



C’était à l’occasion d’une cérémonie de retrouvaille de la Jeunesse féminine professionnelle (Jfp) du Rhdp d’Abobo et d’Anyama, le dimanche 9 août 2020, au siège du Rhdp, à Abidjan-Abobo.

Ce fut l’occasion pour les 14 présidentes départementales d’Abobo dont deux d’Anyama, en plus des 75 zones de la Jfp de réaffirmer leur engagement, pour faire triompher le candidat du Rhdp au premier tour de la présidentielle 2020.

Représentant, le Premier ministre, ministre de la Défense Hamed Bakayoko, la jeunesse féminine professionnelle a rassuré, le 3ème adjoint au maire d’Abobo, Koné Siaka, qu’elle se tient aussi résolument à ses côtés.

La coordonnatrice dudit mouvement à Abobo et Anyama, Mme Kady Traoré épouse Koné a indiqué que ces retrouvailles visent à maintenir la ferveur militante. Et cela, au moment où le Président sortant Alassane Ouattara a répondu favorablement à l’appel des populations pour porter le flambeau du Rhdp lors du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020. « Ne touche pas à mon ADO (...) Nous n’allons pas tolérer... », ont lancé en chœur les jeunes filles de l’Union de la jeunesse professionnelle avec le soutien de l’UjRhdp.

Pour sa part, Mme Assétou Koné, vice-présidente nationale de la Jfp et marraine de cette cérémonie a prodigué des conseils à ses filleules. « En politique, dira-t-elle, on vient pour servir les populations en s’engageant pour leur bien-être ». Au nom de la présidente nationale, maire d’Odienné, Nassenèba Touré épouse Diané, elle a affirmé que la Jeunesse féminine professionnelle est là pour la victoire d’Alassane Ouattara. « Nous sommes prêtes pour un coup KO (...) Donnez les consignes », a-t-elle lancé à l’endroit de l’émissaire du premier ministre Hamed Bakayoko également maire de la commune d’Abobo.

Le 3ème adjoint au maire, Koné Siaka a salué l’initiative de la jeunesse féminine avant de leur demander de s’impliquer dans la politique. « C’est une façon, a-t-il souligné, de se mettre au service de son pays ».



Le 10/08/20 à 07:18
modifié 10/08/20 à 07:18

LES + POPULAIRES

Energie électrique : Le Wapp forme 119 Africains dont 105 Ivoiriens à Abidjan Présidentielle du 31 octobre 2020 : La déclaration de l’Alliance des religions en faveur de la paix en Côte d’Ivoire éducation nationale : Adama Coulibaly offre 10000 kits scolaires dans le N’Zi