Impact de la Covid-19/A’Salfo: «Le monde culturel est à l’arrêt, nous plaidons pour un accompagnement»

Les artistes se sont mobilisés pour cette rencontre avec le Premier ministre Hamed Bakayoko. (Dr)
Les artistes se sont mobilisés pour cette rencontre avec le Premier ministre Hamed Bakayoko. (Dr)
Les artistes se sont mobilisés pour cette rencontre avec le Premier ministre Hamed Bakayoko. (Dr)

Impact de la Covid-19/A’Salfo: «Le monde culturel est à l’arrêt, nous plaidons pour un accompagnement»

Le 09/08/20 à 15:54
modifié 09/08/20 à 15:54
Quelques jours après la nomination de Hamed Bakayoko plusieurs personnalités et associations dans différents domaines rendent visitent à Hamed Bakayoko afin de le féliciter de vive voix. Ne voulant pas rester en marge de toute cette mobilisation, une délégation d’artistes, conduite par le lead vocal du groupe Zouglou Magic System, Traoré Salif Dit A’Salfo, a effectué le déplacement à sa résidence, le samedi 08 août 2020 à Abidjan-Cocody, pour « lui souhaiter la bienvenue à la tête de la Primature ».

Cette rencontre a été une aubaine pour les acteurs culturels pour soumettre à celui qui est considéré comme grand mécène du showbiz certaines doléances liées à l’impact de la pandémie à Covid-19 sur leurs activités. « Le secteur a été le premier touché par les mesures édictées dans le cadre de la lutte contre la propagande contre la maladie. Un impact du fait de la fermeture de tous les lieux de spectacles et d’évènement, les salles de cinémas. Les barrières ont été levées ont été levée en dernière position. Bien que ces mesures soient levées, la culture est toujours à l'arrêt parce qu’il faut faire attention avec la mobilisation. Les festivals sont annulés ou reportés, tout est bloqué. C’est un monde qui a été le plus impacté. Malheureusement on n’a pas été pris en compte par rapport aux mesures d’accompagnement qui ont mises en place au sujet des entrepreneurs. Nous plaidons pour qu’il y a ait un regard aussi tourné vers notre secteur qui contribue fortement au développement de la Côte d’Ivoire », relate A’Salfo.

Toutefois, il dit reconnaitre les efforts qui ont été déployés par le gouvernement non seulement pour venir à bout de cette pandémie mais également soutenir les couches les plus défavorisées. D’ailleurs, 300 millions de Francs ont été distribués aux artistes. L’information avait été livrée par la ministre de la Culture et de la Francophonie, Raymonde Goudou, lors d’une audience qu’elle avait accordé à cette délégation, le mercredi 5 août 2020. « C’est déjà bon. Cela montre que le gouvernement a une pensée pour notre secteur. Mais ce n’est pas suffisant vue la densité de nos activités, nous attendons un peu plus », a-t-il avoué.

« Le Magicien » a précisé que, pour respecter la procédure, les acteurs culturels ont de premier abord rencontré leur ministre de tutelle qui se chargera de transmettre leurs doléances officiellement au Premier ministre.

Avant de prendre congé du Chef du gouvernement, les artistes ont également présenté leurs excuses au Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, pour les propos discourtois tenus à son encontre par leur collègue S-Kelly. Lesquels propos l’ont conduit en prison à Bouaké et plaider pour sa relaxe.

La délégation était composée entre autres, de promoteurs, producteurs, artistes, managers, ingénieurs.

Le 09/08/20 à 15:54
modifié 09/08/20 à 15:54

LES + POPULAIRES

Lutte contre la Covid-19: La République de Corée fait don de 300 millions de FCfa de matériels à l’Inhp Lutte contre la Covid-19: La Lonaci offre plus de 117 millions de Fcfa de matériel de prise en charge Souleymane Traoré (Drh de Cfao Retail): "Nous nous félicitons de la reprise des concertations avec nos partenaires sociaux