Budget-programmes : Les Douanes s’approprient les innovations

Le directeur de Cabinet du ministre du Budget et du portefeuille de l'Etat, Adama Sall (au centre), a rappelé aux douaniers les attentes du gouvernement. (DR)
Le directeur de Cabinet du ministre du Budget et du portefeuille de l'Etat, Adama Sall (au centre), a rappelé aux douaniers les attentes du gouvernement. (DR)
Le directeur de Cabinet du ministre du Budget et du portefeuille de l'Etat, Adama Sall (au centre), a rappelé aux douaniers les attentes du gouvernement. (DR)

Budget-programmes : Les Douanes s’approprient les innovations

Le 05/08/20 à 20:21
modifié 05/08/20 à 20:21
Adama Sall, directeur de Cabinet du ministre du Budget et du portefeuille de l’État, Moussa Sanogo, a ouvert hier, à l’École des Douanes au Plateau à Abidjan, «le séminaire de formation des acteurs du Programme Douane sur le budget-programme ».

Selon le représentant du ministre Moussa Sanogo, ce séminaire se veut une plateforme d’échange sur la problématique de la gestion financière des programmes visant à garantir, en amont, une formulation adéquate des besoins et, en aval, une utilisation efficiente des crédits alloués. Plus spécifiquement, ces assises seront meublées par les présentations sur les principales innovations induites par les budgets programmes, les acteurs de la gestion des programmes et les outils de gestion de la performance.

«La présente session qui nous réunit vise essentiellement à partager nos attentes à l’endroit des Responsables de Programme et de leurs collaborateurs pour qu’ensemble, nous nous accordions sur la nécessité d’une gestion financière et matérielle efficiente des programmes (...) Il s’agira pour vous, acteurs de la dépense publique, de partager vos difficultés avec les formateurs, ici présents, pour qu’ensemble, nous puissions trouver des solutions durables permettant d’atteindre efficacement les objectifs qui nous ont été assignés », a expliqué Adama Sall.

Le ministre du Budget et du portefeuille de l’État, Moussa Sanogo, félicitant le général Pierre Alphonse Da, directeur général des douanes, pour ses bons résultats. (Photo d'Archives)
Le ministre du Budget et du portefeuille de l’État, Moussa Sanogo, félicitant le général Pierre Alphonse Da, directeur général des douanes, pour ses bons résultats. (Photo d'Archives)

Par ailleurs, il a transmis à la direction des Douanes, les instructions du ministre Moussa Sanogo. «Monsieur le ministre exhorte tous les Responsables de Programmes à prendre les dispositions diligentes, en vue de transmettre, dans les meilleurs délais, les projets de lettres d’engagement de performance, de lettres d’engagement opérationnel et le DPPD-PAP finalisé de nos programmes », a-t-il déclaré, avant de rappeler à l’administration douanière les objectifs qui lui sont assignés.

Il s’agit notamment de la réalisation des objectifs de recettes, la dématérialisation des services de l’administration douanière, la modernisation des moyens de contrôles non intrusifs par l’acquisition et le déploiement des scanners, le déploiement d’un système de suivi-logistique des cargaisons et de vidéo- surveillance, l’extension de l’interconnexion avec les services douaniers des pays frontaliers, le rapprochement de la Douane du client par la mise à disposition d’outils informatiques de suivi des dossiers.

Le directeur général des Douanes, le général Pierre Alphonse Da, s’est réjoui de l’organisation de ce séminaire qui permettra à l’Administration qu’il dirige de se mettre à niveau et de travailler avec plus d’efficacité pour l’atteinte des objectifs qui lui sont assignés.

Depuis janvier 2020, la Côte d’Ivoire a changé de doctrine budgétaire pour se conformer aux directives de l’Uemoa. Le passage du Budget de moyen au Budget-programmes a induit d’importantes réformes dont la mise en œuvre efficace nécessite la formation des acteurs des dépenses publiques.

D’où les séminaires organisé par le ministère du Budget et du portefeuille de l’État au profit de toutes les parties prenantes de la gestion budgétaire.


Le 05/08/20 à 20:21
modifié 05/08/20 à 20:21

LES + POPULAIRES

Maladies non transmissibles : Aka Aouélé réitère l’engagement du gouvernement dans la lutte Obsèques de Laurent Mandjo : Prêtres et laïces reconnaissants à Dieu Coopération militaire : La France affecte un nouvel attaché de sécurité intérieure en Côte d’Ivoire