Lutte contre l’insalubrité : Sept organisations de la société civile récompensées

Les lauréats sont repartis avec du matériel de salubrité. PH DR
Les lauréats sont repartis avec du matériel de salubrité. PH DR
Les lauréats sont repartis avec du matériel de salubrité. PH DR

Lutte contre l’insalubrité : Sept organisations de la société civile récompensées

Le 05/08/20 à 19:52
modifié 05/08/20 à 19:52
La problématique de la salubrité reste un défi majeur pour le gouvernement ivoirien qui, pour le relever, sollicite des associations et organisations de la société civile. Hier, dans les jardins de la cité administrative au Plateau, le ministère de l’assainissement et de la salubrité a témoigné sa reconnaissance à sept (7) d’entre elles qui, selon Nassaré Kaba, directrice de cabinet, représentant la ministre Anne Désiré Ouloto, se distinguent positivement dans leurs actions de salubrité et de sensibilisation des populations.

Il s’agit notamment de : Ong Saya (Abobo), Ong Epam (Attécoubé), fondation cœur vert (Cocody), Ong Car Zoe Bruno (Koumasi), association Arc-en-ciel plus (Treichville), Ong Esdc (Yopougon), Ass des commerçants (Adjamé). « La qualité de votre engagement, les valeurs qui vous caractérisent, votre amour pour le travail et votre implication dans l’opération grand ménage font que notre vision de l’Ivoirien nouveau est en train de devenir une réalité », a témoigné Nassaré Kaba.

D’ailleurs, cette journée de reconnaissance aux partenaires du secteur de l’assainissement et de la salubrité, poursuit-elle, vise d’une part, à encourager le partenariat et la coopération avec les Ong et d’autre part, à maintenir la flamme de la disponibilité, du bénévolat, de l’excellence dans l’exécution des tâches. « Que cette pratique crée une saine émulation et une motivation entre les Ong », a souhaité la représentante de la ministre Ouloto qui souligne que le mérite doit être reconnu et récompensé.

Ces organisations ont reçu chacune du matériel (brouettes, poubelles, bottes, etc.) et une enveloppe de 100 000 FCfa pour les appuyer dans leurs actions de salubrité et de sensibilisation. Heureux de recevoir les encouragements du gouvernement, les représentants de ces organisations ont non seulement salué l’institution de cette journée de reconnaissance à leur endroit mais, ont également promis de redoubler d’ardeur afin de toujours mériter la confiance du ministère de l’assainissement et de la salubrité.

Selon Azoumana Gbané (responsable de l’Ong Car Zoé Bruno), cette reconnaissance du gouvernement est une source de motivation supplémentaire. A noter que, cette journée de reconnaissance s’inscrit dans la semaine nationale de la propreté démarrée depuis le 1er Août et qui prend fin aujourd’hui 6 août.


Le 05/08/20 à 19:52
modifié 05/08/20 à 19:52

LES + POPULAIRES

Maladies non transmissibles : Aka Aouélé réitère l’engagement du gouvernement dans la lutte Obsèques de Laurent Mandjo : Prêtres et laïces reconnaissants à Dieu Coopération militaire : La France affecte un nouvel attaché de sécurité intérieure en Côte d’Ivoire