Emploi jeunes: Mamadou Touré visite des structures d’accueil de jeunes bénéficiaires du projet Pejedec

Mamadou Touré a traduit la reconnaissance du gouvernement ivoirien à Spi Holding et à Peg Africa. (DR)
Mamadou Touré a traduit la reconnaissance du gouvernement ivoirien à Spi Holding et à Peg Africa. (DR)
Mamadou Touré a traduit la reconnaissance du gouvernement ivoirien à Spi Holding et à Peg Africa. (DR)

Emploi jeunes: Mamadou Touré visite des structures d’accueil de jeunes bénéficiaires du projet Pejedec

Le 03/08/20 à 19:16
modifié 03/08/20 à 19:16
Service Plus International Holding (Spi Holding), une entreprise spécialisée dans l’événementiel et l’animation commerciale, et Peg Africa, une structure de commercialisation d’équipements solaires, ont reçu, jeudi dernier, la visite du ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes (Mpjej), dans leurs locaux respectifs à Cocody.

Mamadou Touré a fait le déplacement pour exprimer la reconnaissance de l’État à ces deux entreprises qui ont, dans le cadre du Projet emploi jeunes et développement des compétences (Pejedec), accueilli et offert des contrats d’embauche à 75 jeunes.

Au siège de Spi Holding, Mamadou Touré, qui avait à ses côtés Hermann Toualy, coordonnateur du Bureau de coordination des programmes emploi (Bcpe), a félicité la directrice Pulchérie Djeni pour sa contribution à l’insertion et à l'autonomisation des jeunes diplômés ivoiriens en embauchant 21 bénéficiaires du Pejedec. « L’objet de notre visite aux entreprises partenaires du Pejedec est de voir nos jeunes en situation de travail en entreprise ou en apprentissage et de favoriser un cadre d’échanges avec leurs employeurs, encadreurs et formateurs », a indiqué le ministre.

Il a fait le même exercice chez Peg Africa qui emploie 54 bénéficiaires du Pejedec. Mamadou Touré a encouragé le directeur pays de l’entreprise, Mahanat Harouna, pour avoir permis à des jeunes ivoiriens d’intégrer le monde professionnel.

Le Pejedec est financé depuis 2012 Par la Banque mondiale (Bm). A sa date prévisionnelle de clôture, le 30 juin 2015, le projet a permis d’insérer 27 500 jeunes. La bonne exécution de cette première phase a permis au Pejedec, à la demande du gouvernement ivoirien, de bénéficier d’un financement additionnel de 50 millions de dollars Us.

Cette enveloppe vise à améliorer, à termes, l’accès de 31 500 jeunes à l’emploi et à contribuer à la réforme du secteur de la formation professionnelle en Côte d’Ivoire. La mise en œuvre du Pejedec a donné lieu à la signature de partenariats avec plusieurs entreprises du secteur privé.


Le 03/08/20 à 19:16
modifié 03/08/20 à 19:16

LES + POPULAIRES

Appui aux jeunes diplômés marocains en Côte d’Ivoire: Le Conseil des résidents offre des kits scolaires Boundiali/Autonomisation de la femme : 40 coopératives de femmes équipées Examen de certification au diplôme d’État : 2154 étudiants composent à l’Infas