RHDP : La présidente de la jeunesse estudiantine suspendue, voici la raison

La décision a pris effet à compter du 2 août 2020. (Dr)
La décision a pris effet à compter du 2 août 2020. (Dr)
La décision a pris effet à compter du 2 août 2020. (Dr)

RHDP : La présidente de la jeunesse estudiantine suspendue, voici la raison

Le 03/08/20 à 08:19
modifié 03/08/20 à 08:19
La présidente de la jeunesse estudiantine du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Nouan Gninsah Mireille, est « suspendue de ses fonctions à compter du dimanche 2 août 2020 », annonce le directeur exécutif adjoint en charge des jeunes, Philippe Kragbé.

Dans son communiqué, le directeur exécutif adjoint « a regretté la participation de Mlle Nouan Mireille au Bureau politique de l’Udpci (Ndlr: Union pour la démocratie et la paix en Côte d'Ivoire) ».

Sa participation à cette rencontre présidée par le président du parti, Mabri Toikeusse, dimanche 2 août 2020, à Abidjan-Cocody, selon notre source est « consécutive à sa nomination, le samedi 1er août au sein de ce parti politique ».

Philippe Kragbé précise que ces faits susmentionnés « ne sauraient être compatibles » avec le poste qu’elle occupait au sein du Rhdp « depuis novembre 2019 ».


Le 03/08/20 à 08:19
modifié 03/08/20 à 08:19

LES + POPULAIRES

Maladies non transmissibles : Aka Aouélé réitère l’engagement du gouvernement dans la lutte Obsèques de Laurent Mandjo : Prêtres et laïces reconnaissants à Dieu Coopération militaire : La France affecte un nouvel attaché de sécurité intérieure en Côte d’Ivoire