Disparition de Gon Coulibaly, Elimane Diarra et Mgr Marie Coty: La plateforme GSE salue la mémoire de ces grands hommes

Mesmin comoé, président du GSE (DR)
Mesmin comoé, président du GSE (DR)
Mesmin comoé, président du GSE (DR)

Disparition de Gon Coulibaly, Elimane Diarra et Mgr Marie Coty: La plateforme GSE salue la mémoire de ces grands hommes

Le 31/07/20 à 17:36
modifié 31/07/20 à 17:36
Le Président du Groupe Solidarité Egalité, Mesmin Komoé rend hommage aux illustres disparus

C’est avec beaucoup de tristesse et de peines que nous avons appris les décès des Premiers ministre Amadou Gon Coulibaly (Agc) et Seydou Elimane Diarra, ainsi que celui de Monseigneur Pierre Marie Coty.

Le Chef du Gouvernement, ministre du Budget et Portefeuille de l’Etat, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, grand serviteur de l’Etat de Côte d’Ivoire, artisan du dialogue politique et du redressement économique de la Côte d’Ivoire, est un modèle de loyauté et d’ardeur au travail. Sa disparition est une grande perte pour SEM Alassane Ouattara et l’ensemble des filles et fils de la nation toute entière. Rappelons à juste titre qu’il a été l’artisan du paiement du stock des arriérées des fonctionnaires.

Feu, Seydou Elimane Diarra, un homme de consensus, a dirigé à deux reprises la Primature, sous deux régimes différents. Après la transition qu’il a conduite jusqu’aux élections, il a été nommé par Gbagbo Laurent pour diriger le Forum de la Réconciliation Nationale en 2001, aux lendemains de la présidentielle d’octobre 2000.

En 2003, il est appelé, pour une seconde fois, pour diriger la Primature, après les accords de Linas-Marcoussis. Toujours à la tâche, prêt pour servir son pays, il est rappelé, en 2015, par le Président Alassane Ouattara, pour occuper la tête de la Haute Autorité de la Bonne Gouvernance, vu son caractère d’homme intègre, en vue de lutter contre la corruption. C’est peu de dire que la Côte d’Ivoire perd en lui, l’un de ses plus grands commis de l’Etat.

La mort dans sa chevauchée mortelle a malheureusement fauché Monseigneur Pierre Marie Coty, dans sa retraite paisible. Cet homme de Dieu aux Charismes et connaissances intellectuelles et religieuses généreuses, a marqué la Côte d’Ivoire religieuse et intellectuelle. Evêque Emérite de Daloa, il fut le parolier (auteur) de « l’Abidjanaise », l’hymne national de Côte d’Ivoire. Du haut de ses plus de 65 ans de vie sacerdotale, il s’est mis au service du Seigneur pour une grâce abondante sur la Côte d’Ivoire.

Le président du Groupe Solidarité Egalité (GSE) s’associe à l’immense tristesse du Chef de l’Etat, de tous les enfants de Côte d’Ivoire, et présente ses condoléances au Chef de l’Etat, à son épouse, à l’ensemble des enfants de Côte d’Ivoire, et à la famille biologique des disparus. Il salue également la mémoire de ces illustres disparus et le dévouement dont ils ont fait preuve tout au long de leurs parcours professionnels pour le rayonnement de la Côte dans leurs différentes sphères de compétence.



Le 31/07/20 à 17:36
modifié 31/07/20 à 17:36

LES + POPULAIRES

Lutte contre le Covid-19: La coopération allemande fait don à 4 centres de formation professionnelle Climat socio-politique: Un homme de Dieu exhorte les politiques au dialogue pour éviter une 2ème crise au pays Covid-19 : L’opération « les classes citoyennes » concerne plus de 18 millions de personnes