Divo : Bientôt une école passerelle pour les enfants en situation de handicap

Des enfants en situation de handicap. (DR)
Des enfants en situation de handicap. (DR)
Des enfants en situation de handicap. (DR)

Divo : Bientôt une école passerelle pour les enfants en situation de handicap

Le 30/07/20 à 21:30
modifié 30/07/20 à 21:30
Dans le cadre d'un projet de promotion des droits des personnes handicapées à l'éducation inclusive, à l'insertion socioprofessionnelle, à la santé sexuelle reproductive dans la région du Lôh-Djiboua, un atelier s'est tenu, le 24 juillet, au siège de l'Institut Dek au quartier Konankro-Vatican à Divo.

Képo Kouaka Michel, promoteur et initiateur de la mise en place d'une école passerelle à Divo et représentant de l'Organisation nationale des parents des handicapés auditifs de Côte d'Ivoire (Onpha-ci), a indiqué que les enfants et jeunes handicapés, à l'instar des adultes, rencontrent de nombreuses difficultés liées aux barrières environnementales, comportementales et institutionnelles. Ce qui, soutient-il, compromet leur réelle inclusion sociale, sanitaire, scolaire, économique et professionnelle.

Face à cette situation, Onpha-ci a soumis à l'Institut Dek un projet de promotion des droits des personnes handicapées à l'éducation inclusive à l'insertion socioprofessionnelle, à la santé sexuelle reproductive, dans la région du Lôh-Djiboua. Ce projet, déclare Képo Kouaka Michel, bénéficie, depuis décembre 2019, d'un appui technique du Passerelle d'autonomisation des usagers des services essentiels à l'inclusion (Fonds Pause inclusion,) visant à appuyer la mise en place d'une école passerelle à Divo.

Selon lui, l'objectif de cet atelier est d'accompagner la communauté à identifier les facteurs à l'origine des problèmes de scolarisation des enfants en situation de handicap sensoriel dans la localité de Divo, dans l'élaboration et la mise en œuvre d'un projet d'école passerelle, augmenter le taux de scolarisation inclusive des enfants et jeunes handicapés en la promouvant par un appui scolaire inclusif de qualité aux enfants handicapés. Avant d'inviter toute la population de Divo à contribuer à la création de cette école passerelle. Il a ensuite révélé que la plupart des filles handicapées qui ont découvert la sexualité, l'ont été en victimes de viol.

Quant à Doh Célestin, point focal de l'éducation inclusive à la Direction des lycées et collèges au ministère de l'Education nationale, il a fait un exposé sur le thème : "Quelle coopération pour faire de l'éducation inclusive des enfants sourds une réalité à Divo ?".

Selon lui, l'école inclusive est celle où tous les enfants, sans aucune distinction ou barrière, fréquentent ensemble et dans les mêmes classes. Il a souhaité qu’il y ait une indispensable collaboration de tous autour des enfants en situation de handicap. Car, soutient-il, l'éducation inclusive est un facteur de cohésion sociale.

(Source : une correspondance particulière)


Le 30/07/20 à 21:30
modifié 30/07/20 à 21:30

LES + POPULAIRES

Covid-19 : Dure, dure la vie des étudiants handicapés en cité universitaire Yopougon : Un véhicule de la gendarmerie incendié par des individus non identifiés (Communiqué) Poursuite de la sensibilisation contre le Covid-19: Les journalistes scientifiques appelés à livrer de nouveaux messages