Fif/Dépôt des dossiers (Jour j-2) : L’heure de vérité pour les candidats

Les membres de la Commission électorale attendent les dossiers des candidats. (DR)
Les membres de la Commission électorale attendent les dossiers des candidats. (DR)
Les membres de la Commission électorale attendent les dossiers des candidats. (DR)

Fif/Dépôt des dossiers (Jour j-2) : L’heure de vérité pour les candidats

Le 29/07/20 à 20:12
modifié 29/07/20 à 20:12
Ouvert depuis le lundi 20 juillet, le dépôt des dossiers de candidature pour la présidence de la Fif prend fin le samedi 1er août.Ouvert depuis le lundi 20 juillet, le dépôt des dossiers de candidature pour la présidence de la Fif prend fin le samedi 1er août.
C’est ce samedi 1er août que prend fin le dépôt des dossiers de candidature à l’élection du président de la Fif. Comme pressenti, les trois candidats déclarés (Didier Drogba, Sory Diabaté et Idriss Diallo) ont décidé d’attendre les derniers instants pour se signaler à la Commission électorale dirigée par le ministre René Djedjemel Diby.

Le premier à se jeter à l’eau sera le candidat Sory Diabaté, dont la direction de campagne a annoncé le dépôt de son dossier pour aujourd’hui à partir de 10h. Quant aux deux autres candidats, aucune annonce n’a été faite dans ce sens. « Je ne peux pas vous dire quand exactement cela se fera. Mais une chose est certaine, ce sera aujourd’hui ou samedi, le dernier jour », nous a informé un membre du service de communication du candidat Idriss Diallo, joint le 29 juillet par téléphone.

Selon notre interlocuteur, il n’y a aucune pression sur le candidat Idriss Diallo qui, a priori, a obtenu tous les parrainages requis. « Il n’ y a que des technocrates qui ont été sollicités pour faire partie du comité exécutif de notre candidat et ils s’affairent actuellement à compléter leurs dossiers. La liste des membres du candidat comme le prévoient les textes est composée d’un certain nombre de représentants de clubs mais également d’autres personnes », a-t-il ajouté. Selon les textes, en effet, la liste du comité exécutif à déposer pour chaque candidat est composée de 18 membres, en plus des parrainages des groupements d’intérêt : le président et 17 autres. Les membres de chaque comité exécutif doivent avoir un dossier composé, entre autres, d’un extrait de naissance, d’un casier judiciaire.

Pour l»heure, l’ambiance qui règne dans les QG des candidats Sory Diabaté et Idriss Diallo n’est évidemment pas la même chez le candidat Didier Drogba. Chez l’ancien capitaine des Éléphants, le souci n’est évidemment pas comment réunir les dossiers des membres du bureau exécutif mais plutôt l’attitude à adopter face à la problématique des parrainages.

Outre le cas litigieux des arbitres qui devait être définitivement tranché par la Commission électorale, Didier Drogba n’a officiellement obtenu le parrainage d’aucun groupement d’intérêt comme requis dans les conditions d’éligibilité.

Une situation qui, selon certaines indiscrétions, pourrait amener l’ancien capitaine des Éléphants à renoncer à la course à la présidence de la Fédération ivoirienne de football. Mais certains membres de son staff ne s’avouent pas vaincus et balayent du revers de la main cette hypothèse. Selon eux, leur candidat dispose de tous les documents pour que sa candidature soit validée.

La vérité se saura à partir du samedi 1er août avec la clôture du dépôt des dossiers de candidature. La Commission électorale aura 5 jours pour siéger et décider de la recevabilité des dossiers que les prétendants auront fournis.

Une Commission électorale qui, par la voix de son président, le ministre René Diby, a promis de travailler dans la transparence en s’appuyant sur les textes en sa possession.


Le 29/07/20 à 20:12
modifié 29/07/20 à 20:12

LES + POPULAIRES

Lutte contre le Covid-19: La coopération allemande fait don à 4 centres de formation professionnelle Climat socio-politique: Un homme de Dieu exhorte les politiques au dialogue pour éviter une 2ème crise au pays Covid-19 : L’opération « les classes citoyennes » concerne plus de 18 millions de personnes