Covid-19 : le point de presse du gouvernement sur la maladie se tiendra désormais chaque vendredi

Covid-19 : le point de presse du gouvernement sur la maladie se tiendra désormais chaque vendredi

Par CICG
Le 21/07/20 à 14:41
modifié 21/07/20 à 14:41
Le ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré a annoncé le lundi 20 juillet à Abidjan que le point de presse quotidien du gouvernement sur la pandémie à Coronavirus change de périodicité. Ce rendez-vous sera désormais hebdomadaire. Il se tiendra chaque vendredi à 15 heures à compter du 24 juillet.

Il a fait cette annonce à la clôture du point de presse quotidien sur la Covid-19, en présence de ses collègues Vagondo Diomandé de la Sécurité et de la Protection civile et Eugène Aka Aouélé de la Santé et de l’Hygiène publique.

Le ministre Eugène Aka Aouélé, pour sa part, a indiqué que le point de la situation sanitaire, notamment le nombre de cas de contamination, de guérison, de décès et de cas actifs, se fera également chaque vendredi à la même tribune. Il en sera de même pour la situation sécuritaire.

A cette occasion, le ministre Sidi Tiémoko Touré a dit ses remerciements et ses encouragements à toutes les équipes du ministère de la Santé et du ministère de la Sécurité qui depuis plusieurs mois animent ce point de presse. Il a, particulièrement, « félicité le Centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG) » pour son implication dans la communication sur la pandémie. « Vous avez le soutien du gouvernement », a-t-il dit.

Le point de presse sur la Covid-19 est une initiative du gouvernement visant à informer les populations sur cette pandémie, les sensibiliser au respect des mesures barrières pour briser la chaîne de propagation de la maladie et lutter contre les fausses informations.


Par CICG
Le 21/07/20 à 14:41
modifié 21/07/20 à 14:41

LES + POPULAIRES

Droits de l'homme : Des sous-officiers de la gendarmerie et de la police instruits sur la question Construction d'universités et campus: Plus de 163 milliards de FCfa pour Adiaké, Abidjan et Bouaké Club service: La Jeune chambre internationale d’Abidjan renouvelle ses instances