Hedi Hamel (conseiller du président de la Caf): « Pas de report ni de décalage pour la Can 2023 »

Hedi Hamel, conseiller du président de la Caf (DR)
Hedi Hamel, conseiller du président de la Caf (DR)
Hedi Hamel, conseiller du président de la Caf (DR)

Hedi Hamel (conseiller du président de la Caf): « Pas de report ni de décalage pour la Can 2023 »

Le 20/07/20 à 18:34
modifié 20/07/20 à 18:34
Journaliste de profession, Hedi Hamel est conseiller du président de la Caf, Ahmad Ahmad, depuis son élection à la tête de l’instance du football africain en 2017. Au cours d'un entretien avec la presse ivoirienne, il s’est exprimé sur plusieurs sujets d’actualité concernant le football africain qui subit les impacts de la Covid-19. Une crise sanitaire à la base du report et de l’annulation de plusieurs compétitions sur le continent. Malgré cette situation, Hedi Hamel a tenu à rassurer les Ivoiriens quant à la programmation de la Can 2023 qui aura lieu en Côte d’Ivoire. « La Can 2023 n’est pas concernée par le décalage ni le report de quoi que ce soit. La compétition est toujours programmée en Côte d’Ivoire. Il reste à trouver la programmation pour les éliminatoires qui se fera en collaboration avec la Fifa », a dit le conseiller du président Ahmad Ahmad. Concernant la Can 2021 qui a été décalé en janvier 2022, Hedi Hamel a révélé que la Caf a fait des efforts pour programmer les quatre dernières journées des éliminatoires qui auront lieu d’octobre 2020 à avril 2021. « Nous avons laissé passer les journées Fifa de septembre 2020 », a-t-il expliqué. Ainsi, la 3e journée des éliminatoires est programmée pour le mois d’octobre 2020, la 4e journée aura lieu en novembre, la 5e en mars 2021 et la 6e et dernière journée en avril 2021. « Le fait de planifier ces quatre journées est un bonheur. Nous allons tout faire pour nous projeter plus tard sur les éliminatoires de la Coupe du monde et les Jeux olympiques », a ajouté Hedi Hamel.
L’autre chapitre abordé au cours de cette conférence, le nombre de places du continent africain en Coupe du monde. Le représentant de la Caf a assuré que la Confédération aura au moins 9, voire 10 places en phase finale de la Coupe du monde 2026 prévue au Canada, au Mexique et aux États-Unis. « Dix pays africains en Coupe du monde, cela va créer un engouement fabuleux. Il faudra y mettre le rythme et le niveau parce qu’il ne faudra pas aller pour jouer le rôle de sparring-partner », a-t-il dit.

Évoquant le bilan de l’actuel comité exécutif de la Caf, le conseiller du président Ahmad Ahmad estime que beaucoup de choses ont changé à la faîtière du football africain. « Nous sommes passés d’une Can de janvier en été. Il y a eu aussi le renforcement des statuts de la Caf à tous les niveaux, le renforcement de l’administration centrale. Il y a eu également la création et le lancement de plusieurs activités », a-t-il noté. Le mandat de l’actuel comité exécutif prend fin en mars 2021. « Pour l’instant, le président Ahmad n'a pas dit s’il briguera ou non un deuxième mandat », a déclaré Hedi Hamel. Il a aussi indiqué qu’à l’instar du Ballon d’or France football, il n’y aura pas de Ballon d’or africain, donc pas de cérémonie des Awards du football africain en raison de la crise sanitaire.


Le 20/07/20 à 18:34
modifié 20/07/20 à 18:34

LES + POPULAIRES

Droits de l'homme : Des sous-officiers de la gendarmerie et de la police instruits sur la question Construction d'universités et campus: Plus de 163 milliards de FCfa pour Adiaké, Abidjan et Bouaké Club service: La Jeune chambre internationale d’Abidjan renouvelle ses instances