Réhabilitation de l’incinérateur de l’hôpital général: Une délégation du Ministère de la Santé à Grand-Lahou

Réhabilitation de l’incinérateur de l’hôpital général, le maire de Grand-Lahou a reçu une délégation du ministère de la santé.
Réhabilitation de l’incinérateur de l’hôpital général, le maire de Grand-Lahou a reçu une délégation du ministère de la santé.
Réhabilitation de l’incinérateur de l’hôpital général, le maire de Grand-Lahou a reçu une délégation du ministère de la santé.

Réhabilitation de l’incinérateur de l’hôpital général: Une délégation du Ministère de la Santé à Grand-Lahou

Le 15/07/20 à 13:38
modifié 15/07/20 à 13:38
En 2011 l’hôpital général de Grand-Lahou a été doté d’un incinérateur dans le cadre de la gestion des déchets produits par cet établissement hospitalier.

Dix ans après, cet équipement connait des difficultés de fonctionnement. C’est donc pour faire l’état des lieux en vue de sa réhabilitation qu’une délégation du ministère de la santé conduite par Dr Gagne Eugénie, s’est rendue sur place à Grand-Lahou, le mardi 14 juillet.

Gl2
Gl2



Les émissaires du ministère en charge de la Santé ont rendu visite au Maire Daniel Gnangni à qui ils ont présenté le projet. Comme cela a été le cas dix ans plus tôt, l’occasion fut mise à profit pour solliciter l’appui financier mais également institutionnel des autorités municipales dans le cadre de la gestion de ce projet.

Le Maire très attentif au plaidoyer fait par Mme Gagne et sa délégation a rassuré les envoyés du ministère de la santé de la disponibilité de la mairie à soutenir ledit projet dans la mesure des possibilités de l’institution qu’il dirige. « Nous avons pris bonne note et allons voir comment apporter au projet notre appui dans la mesure de nos possibilités ». Il a souhaité cependant qu’ « il y ait à l’avenir un meilleur suivi de ce genre de projet » afin qu’il ne connaisse pas d’arrêt comme c’est le cas en ce moment.

C’est pourquoi il s’est réjoui de l’annonce faite de la mise en place prochaine d’un comité de suivi dont la mairie sera membre. La réflexion sera par ailleurs menée avec les services de la mairie sur le meilleur moyen d'acheminer à l'incinérateur les déchets des formations sanitaires environnantes. Il faut indiquer que le projet qui s’étend à plusieurs autres établissements hospitaliers du pays est conduit avec l’appui de la Banque mondiale.

Infos : Sercom Mairie de Grand-Lahou



Le 15/07/20 à 13:38
modifié 15/07/20 à 13:38

LES + POPULAIRES

Gbon : Kandia Camara offre une ambulance et un véhicule de commandement au Sous-Préfet. COVID-19/France : le Conseil scientifique appelle à se préparer à un retour du coronavirus à l'automne COVID-19/Djibouti : brusque hausse du taux de positivité (ministère)