Aviation : L’Iran officialise la raison pour laquelle le Boeing ukrainien a été abattu en janvier

Le Boeing ukrainien
Le Boeing ukrainien
Le Boeing ukrainien

Aviation : L’Iran officialise la raison pour laquelle le Boeing ukrainien a été abattu en janvier

Une « erreur humaine », à savoir le mauvais réglage d'un radar militaire, est l’« élément clef» à l'origine du drame du Boeing ukrainien abattu le 8 janvier près de Téhéran (176 morts), selon un rapport de l'Aviation civile iranienne (CAO) cité par l’AFP.

« Il y a eu un manquement dû à une erreur humaine dans le suivi de la procédure » d'étalonnage d'un système radar ayant induit une «erreur de 107 degrés» dans ledit système, ne permettant plus d'appréhender correctement la trajectoire des objets dans son champ, indique ce rapport publié samedi soir.

Cette faute initiale «est à l'origine d'une chaîne dangereuse [d'événements] qui bien sûr aurait pu être maîtrisée si d'autres mesures avaient été prises».

L’Iran pourrait envoyer à Paris les boîtes noires du Boeing ukrainien abattu

Mais selon le document de la CAO, présenté comme un «rapport sur les faits» et non comme le rapport final de l'enquête, d'autres erreurs ont eu lieu dans les minutes fatales qui ont suivi. Lire la suite.


LES + POPULAIRES

Lutte contre l’insalubrité : Sept organisations de la société civile récompensées Covid 19 : L’opération « les classes citoyennes » concerne plus de 18 millions de personnes En mémoire aux victimes des crises survenues : La Côte d’Ivoire institue une « Journée nationale du pardon et du souvenir »