Lutte contre le Covid-19 : L'OOAS rappelle ses 33 ans d'expérience au service de la région

Pr. Stanley Okolo, directeur général de l'Organisation ouest-africaine de la santé. (DR)
Pr. Stanley Okolo, directeur général de l'Organisation ouest-africaine de la santé. (DR)
Pr. Stanley Okolo, directeur général de l'Organisation ouest-africaine de la santé. (DR)

Lutte contre le Covid-19 : L'OOAS rappelle ses 33 ans d'expérience au service de la région

Le 11/07/20 à 22:11
modifié 11/07/20 à 22:11
09 Juillet 1987 au 09 juillet 2020. L'Organisation ouest-africaine de la santé (Ooas), institution en charge des questions de santé de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (Cedeao) a 33 ans.

A cette occasion, Pr. Stanley Okolo, directeur général de l’Ooas, a dans une déclaration dont Fratmat.info a reçu copie, rappeler les succès et les défis réalisés dans le cadre de ses activités dans les 15 Etats membres pendant cette période. Et actuellement dans le cadre de la riposte contre la maladie à Covid-19.

« Au moment où nous célébrons cette année, la Journée de l'Ooas, notre région n'est pas épargnée par la pandémie de Covid-19 qui fait actuellement des ravages dans le monde... Cette pandémie nous offre donc l’occasion à la fois d’appréhender nos insuffisances, mais aussi de nous résoudre à mieux faire », a constaté Pr. Stanley Okolo.

Selon son analyse, l'ampleur et la nature de la pandémie ont révélé des faiblesses au niveau de nos systèmes de santé, qui sapent les efforts déployés dans le cadre de la réponse à cette pandémie. Il s'agit, notamment des faiblesses mises en évidence au niveau des infrastructures, des ressources humaines, des équipements de diagnostic, et en termes d'infrastructures ou centres de prise en charge, de capacité de production, en particulier de médicaments et de vaccins. A cela, il faut ajouter les déficits au niveau de l’engagement communautaire requis pour juguler avec efficacité la pandémie de Covid-19, a-t-il énuméré.

Pour le directeur général de l’Ooas, depuis que l'Organisation mondiale de la santé (Oms) a déclaré l'infection à Covid-19 comme étant une urgence de santé publique de portée internationale, l'organisation œuvre sans relâche pour appuyer la région et assurer la protection des populations.

Elle coordonne ainsi la communication et la collaboration entre les États membres d’une part et entre la région et ses partenaires d’autre part. L'Ooas apporte aussi un appui aux États membres de façon individuelle en fournissant des équipements médicaux essentiels. Notamment, des kits de tests de diagnostic, des formations en ligne pour renforcer leurs capacités, des conseils de santé publique.

En outre, l’Ooas apporte un financement ciblé d’activités spécifiques afin d’aider à aplatir la courbe de cette pandémie. Pr. Stanley Okolo s'est réjoui d’un côté de quelques acquis qui favorisent la lutte actuelle contre le Covid-19.

« Les enseignements tirés de l'épidémie d'Ebola et l’appui de nos partenaires à travers divers programmes de renforcement de la sécurité sanitaire ont permis à l'espace Cedeao d'avoir une architecture en matière de surveillance et de préparation aux épidémies en meilleure posture qu’auparavant, face à l’actuelle pandémie de Covid-19 », a-t-il encouragé.

Il a terminé en insistant sur le fait que l’Institution de la Cedeao en charge des questions de santé continuera à servir la région de manière honorable.

Source : Sercom MSHP


Le 11/07/20 à 22:11
modifié 11/07/20 à 22:11

LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid