Décès d’AMADOU GON COULIBALY : Message de condoléances du Pr Urbain AMOA

Amadou Gon Coulibaly, ex-Premier ministre ivoirien. (DR)
Amadou Gon Coulibaly, ex-Premier ministre ivoirien. (DR)
Amadou Gon Coulibaly, ex-Premier ministre ivoirien. (DR)

Décès d’AMADOU GON COULIBALY : Message de condoléances du Pr Urbain AMOA

Ivoiriennes, Ivoiriens

Chers frères, chères sœurs,

C’est avec beaucoup de tristesse et d’amertume que j’ai appris le décès subit, le mercredi 08 juillet 2020, de SEM AMADOU GON COULIBALY, Premier ministre, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Chef du gouvernement de la République de Côte d’Ivoire.

Cette disparition brutale de ce frère, de cette personnalité politique, plonge notre pays tout entier dans un désarroi sans précédent.

Serviteur de l’Etat avec un sens élevé de la responsabilité et de la volonté de toujours servir, SEM AMADOU GON COULIBALY a été un de mes cadets de la cité universitaire de Dabou qui a su partager et mettre à profit l’esprit de travail bien fait tel que nos formateurs nous l’ont inculqué.

En ces moments douloureux, j'adresse mes sincères condoléances à son épouse, à ses enfants, à ses proches ainsi qu’à sa famille biologique et au RHDP, sa famille politique.

Je présente, également, mes condoléances les plus attristées, à SEM Alassane OUATTARA, qui perd l’un de ses plus fidèles compagnons.

Pour son épouse, ses enfants, je prie pour que Dieu leur accorde une solide paix du cœur pour surmonter dans la dignité et la prière cette terrible épreuve.

Puisse la disparition de ce porteur d'un pan de l'esprit de courage et d'abnégation des Lycéens et collégiens de la ville universitaire de Dabou d'une époque, rappeler à chacun(e) que si face à la mort nous pouvons nous réconcilier, d'où viendrait que nous ne puissions pour notre mère patrie, vivants , quelles que soient nos divergences et nos contradictions, nous tisser un pont de fraternité, d'Amour, de Pardon et de Paix sous lequel coulerait à jamais un beau navire de cohabitation fraternelle pacifique, un navire de paix aux mille lueurs d'espoir et de gloire?

Qu'en ces temps de grandes incertitudes, ce Grand sacrifice par Dieu lui-même fait pour nous inviter à nous réconcilier, soit pour nous une invite à la méditation sur ce que nous voulons que la Côte d'Ivoire soit pour nous-mêmes, pour nos enfants et pour les enfants de nos enfants.

Qu’Allah le Tout-Puissant et Miséricordieux accorde à SEM AMADOU GON COULIBALY son paradis céleste.

Fait à Abidjan, le 08 juillet 2020

Urbain AMOA

Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres


LES + POPULAIRES

60 ans de la Côte d'Ivoire : Marie-Josée Ta Lou souhaite une "Bonne fête" à sa "belle patrie" Fonction publique: Les convocations pour les concours administratifs disponibles dès le 10 août. Les dates des compositions dévoilées BTS 2020 et Soutenance 2019 : Le calendrier des examens et des soutenances