Valorisation de la femme dans les médias : Séphora Zéguy (Rti), lauréate du prix ‘’Fom’’ 2020

La lauréate absente, c’est à sa collègue Salimatou Dia (à gauche) qu’il est échu l’honneur de réceptionner la récompense des mains d’Agnès Kraidy. (DR)
La lauréate absente, c’est à sa collègue Salimatou Dia (à gauche) qu’il est échu l’honneur de réceptionner la récompense des mains d’Agnès Kraidy. (DR)
La lauréate absente, c’est à sa collègue Salimatou Dia (à gauche) qu’il est échu l’honneur de réceptionner la récompense des mains d’Agnès Kraidy. (DR)

Valorisation de la femme dans les médias : Séphora Zéguy (Rti), lauréate du prix ‘’Fom’’ 2020

Le 09/07/20 à 21:58
modifié 09/07/20 à 21:58
La cérémonie de remise des prix s’est déroulée, le mercredi, à l’Istc-Polytechnique, à Cocody.
Séphora Zéguy, journaliste à la télévision ivoirienne, est la lauréate de l’édition 2020 du prix national « Femmes occupez les médias (Fom) ». Le palmarès de ce concours qui récompense les meilleures productions journalistiques des médias sur les droits des femmes, ont été dévoilés le mercredi 8 juillet, lors d’une cérémonie qui a eu pour cadre l’amphithéâtre de l’Institut des sciences et techniques de la communication (Istc-Polytechnique), à Cocody.

Sur 26 candidats issus de médias divers, et 76 productions passées au crible, la jeune journaliste s’est taillé la part du lion avec un score de 86 points sur 100. Elle a obtenu les faveurs d’un jury de spécialistes des questions de genre et d’experts en communication, grâce à son reportage intitulé : « Les défis de l’approvisionnement des marchés par les femmes ». Elle est repartie avec un chèque d’un montant de 1 million de FCfa.

Porté par l’Istc-Polytechnique et l’Institut Panos Afrique de l’Ouest, le prix Fom vise à encourager la production journalistique sur le genre. L’objectif est d’emmener les médias à inscrire la question du genre dans leur offre éditoriale.

Présents à cet événement, des personnalités telles que Alfred Dan Moussa, directeur de l’Istc-Polytechnique, ou encore la journaliste-écrivaine Agnès Kraidy, représentant le ministre de la communication et des médias, ont, d’une même voix, exhorté au respect des droits de la femme, ainsi qu’à la valorisation des compétences féminines dans tous les domaines de la société.

Ce sont au total 4 prix qui ont été décernés lors de cette cérémonie. On retrouve ainsi par ordre du mérite sur les trois autres marches du podium, Synergie Niépa (La voie originale), Marthe Akissi Kra (Radio Côte d’Ivoire) et enfin le prix spécial Fom décerné à Martine Djiéba (site Éburnie Today).

Rappelons que cette compétition s’adresse exclusivement aux journalistes et, seules les productions ayant fait l’objet de diffusion dans les médias sont prises en compte. Outre les critères de la valorisation de la femme dans les productions, la présente édition a mis un accent particulier sur le contexte du Covid-19.


Le 09/07/20 à 21:58
modifié 09/07/20 à 21:58

LES + POPULAIRES

Cybercriminalité : Une campagne de « protection des enfants en ligne » lancée Côte d’Ivoire : Un entrepreneur parcourt 701 Km, à pied de Boundiali à Abidjan, pour interpeller sur la nécessité de la paix. Ministère des Eaux et Forêts : Un programme de logements pour tous les agents a démarré