Construction du 4e pont : 143 ménages déguerpis ce mercredi, à Adjamé-Bromakoté

L'opération a été supervisée par Mme Coulibaly Salimata Tiégbala, coordonnateur adjoint du projet de transport urbain d’Abidjan (Ptua). (Photo : Sébastien Kouassi).
L'opération a été supervisée par Mme Coulibaly Salimata Tiégbala, coordonnateur adjoint du projet de transport urbain d’Abidjan (Ptua). (Photo : Sébastien Kouassi).
L'opération a été supervisée par Mme Coulibaly Salimata Tiégbala, coordonnateur adjoint du projet de transport urbain d’Abidjan (Ptua). (Photo : Sébastien Kouassi).

Construction du 4e pont : 143 ménages déguerpis ce mercredi, à Adjamé-Bromakoté

Le 08/07/20 à 17:23
modifié 08/07/20 à 17:23
Les opérations de déguerpissement liées à la construction du 4e pont se poursuivent. Seize (16) bâtis constitués de 116 ménages ont été déguerpis ce mercredi 8 juillet, à Bromakoté, dans la commune d’Adjamé. L’opération qui s’est déroulée de 8h à midi, n’a enregistré aucune opposition. Les populations concernées ayant anticipé, en pliant bagage depuis qu’elles ont été prévenues.

Selon Mme Coulibaly Salimata Tiégbala, coordonnatrice adjointe du projet de transport urbain d’Abidjan (Ptua), en charge de la construction du 4e pont, cette opération a consisté à la libération de l’emprise de la bretelle de Bromakoté. « La bretelle de Bromakoté servira aux usagers qui viennent du Plateau, de pouvoir accéder au 4e pont. Les propriétaires des bâtis concernés ont déjà été indemnisés. Sur les 143 ménages, 116 ont négocié leur départ et ont été payés pour environ 1,7 milliard de FCfa. Les 27 autres restent introuvables. Il n’y a donc pas d’opposition ».

L’opération de déguerpissement de ce mercredi s’est déroulée sans aucune opposition. (Photos: Sébastien Kouassi)
L’opération de déguerpissement de ce mercredi s’est déroulée sans aucune opposition. (Photos: Sébastien Kouassi)



Cette opération, faut-il souligner, est la deuxième du genre depuis le démarrage du projet. La première a eu lieu le 30 novembre 2019 au quartier Boribana, commune d’Attécoubé. « La prochaine opération aura lieu à Yopougon, au mois d’août prochain », a-t-elle annoncé.

Concernant les indemnisations des personnes touchées par le projet, la coordonnatrice adjointe a assuré qu’elles se font au fur et à mesure que les travaux avancent.

Le quatrième pont d’Abidjan reliera la commune du Plateau à celle de Yopougon.

Démarrés en juillet 2018, les travaux sont estimés à un coût de 142 milliards FCfa. Le projet qui s’étend sur 7,2 km comprend en outre, trois échangeurs sur les voies principales et une plateforme de péage sur une longueur de 0,850 km à Attécoubé.

L’infrastructure est exécutée par l’entreprise chinoise, « China State Construction Engineering Corporation ». Ce pont pourra accueillir un trafic prévisionnel de 70 000 véhicules par jour.

Il permettra par conséquent, de désengorger la commune de Yopougon, la plus grande de la capitale économique ivoirienne.



Le 08/07/20 à 17:23
modifié 08/07/20 à 17:23

LES + POPULAIRES

60 ans de la Côte d'Ivoire : Marie-Josée Ta Lou souhaite une "Bonne fête" à sa "belle patrie" Fonction publique: Les convocations pour les concours administratifs disponibles dès le 10 août. Les dates des compositions dévoilées BTS 2020 et Soutenance 2019 : Le calendrier des examens et des soutenances