Rotary International : Marie-Irène Richmond Ahoua nommée coordonnatrice régionale pour l’Afrique francophone

Marie-Irène Richmond Ahoua nommée coordonnatrice régionale pour l’Afrique francophone (DR)
Marie-Irène Richmond Ahoua nommée coordonnatrice régionale pour l’Afrique francophone (DR)
Marie-Irène Richmond Ahoua nommée coordonnatrice régionale pour l’Afrique francophone (DR)

Rotary International : Marie-Irène Richmond Ahoua nommée coordonnatrice régionale pour l’Afrique francophone

Le 07/07/20 à 18:02
modifié 07/07/20 à 18:02
L’Ivoirienne, Marie-Irène Richmond Ahoua, Ancien Gouverneur du District 9101, et Sénatrice de la République, vient d’être nommée Coordonnatrice Régionale du Rotary pour l’Afrique Francophone pour l’exercice 2020/2023 et Représentante Spéciale du Président du Rotary International à la Banque Africaine de Développement (BAD) pour l’exercice 2020/2021.

En tant que Coordonnatrice Régionale, la mission que conduira Mme Richmond consistera à promouvoir de manière proactive le Plan Stratégique du Rotary en facilitant le soutien et le renforcement des 500 clubs répartis dans 35 pays francophones d’Afrique du Nord, de l’Ouest, du Centre et de l’Océan Indien, regroupant 10 000 membres. En outre, elle devra collaborer et soutenir les efforts des Gouverneurs de District à l’effet de créer de nouveaux clubs et des clubs satellites ainsi qu’à favoriser la participation massive des Rotariens aux programmes de ce club- service, première organisation citoyenne dans le monde, née en 1905 à Chicago, sous la houlette d’un avocat américain, Paul Percy Harris.

Très engagée dans l’Initiative Mondiale d’Eradication de la Poliomyélite depuis 1996, dans notre pays et le continent africain, Mme Marie-Irène Richmond Ahoua, nouvelle Coordonnatrice Régionale du Rotary, sera assistée de quatre Adjoints, d’éminents Anciens Gouverneurs de District issus du Maroc, du Niger, du Cameroun et de l’Ile Maurice. Son équipe doit inspirer, motiver, former, conseiller et élaborer des stratégies, en termes de développement des effectifs, communiquer et assurer la promotion du Rotary dans les districts dont ils ont la charge.

Il convient de souligner que c’est bien la première fois que cette haute fonction sera assumée par un Rotarien d’Afrique de l’Ouest, à l’exception d’un Nigérian.

Un autre motif de fierté : la nomination d’un Rotarien, de surcroit, une Ivoirienne, le Past Gouverneur Marie-Irène Marie-Irène Richmond Ahoua, en qualité de Représentante Spéciale du Président du Rotary International à la Banque Africaine de Développement. Une autre première dans l’histoire de cette association qui compte 31 Représentants Spéciaux dans le monde, des « diplomates » , au sein de 22 Organisations de l’ONU, des Agences Spécialisées du Système des Nations-Unies et des principales Organisations Internationales localisées dans 14 villes telles que l’ONU et ses Commissions Régionales , la FAO, l’OMS, l’UNICEF, l’UNESCO , l’OCDE , le PNUD, ONUFEMMES, la Banque Mondiale, le Conseil de l’Europe, l’Union Africaine, l’Organisation Internationale de la Francophonie, la Ligue des Etats Arabes, le Commonwealth, la Banque Asiatique de Développement, UN Habitat et UN Environnement, puis la Banque Africaine de Développement à Abidjan depuis le 1er juillet 2020.

Il est essentiel de préciser que les Représentants du Rotary accrédités aux Nations-Unies et autres Organisations Internationales s’efforcent d’accroître la visibilité et la notoriété du Rotary au sein de la communauté internationale. Ils travaillent également à établir des partenariats stratégiques avec ces institutions à l’effet d’améliorer la qualité et l’impact des activités de service des clubs et des districts auprès des communautés, en soutenant les efforts des gouvernements dans le cadre de la lutte contre la pauvreté.

Avec le Rotary, ensemble, nous voyons un monde où les gens se rassemblent et passent à l’action pour apporter un changement durable, dans le monde, dans leur communauté et en eux-mêmes. La devise du Rotary est « Servir d’Abord ».

Les actions sont conduites autour des 7 axes stratégiques qui prennent en compte la construction de la paix ; la prévention et le traitement des maladies ; l’eau, l’assainissement et l’hygiène ; la santé de la mère et de l’enfant ; l’alphabétisation et l’éducation de base ; le développement économique local ainsi que la préservation de l’environnement.

Source : Rotary


Le 07/07/20 à 18:02
modifié 07/07/20 à 18:02

LES + POPULAIRES

Climat socio-politique: Un homme de Dieu exhorte les politiques au dialogue pour éviter une 2ème crise au pays Covid-19 : L’opération « les classes citoyennes » concerne plus de 18 millions de personnes Rentrée scolaire 2020-2021 : Les éditeurs proposent 131 ouvrages didactiques et pédagogiques