Relance économique post-Covid-19: Appel à soutenir les coopératives dans le cadre du développement international

Les coopératives sont de puissants leviers de développement, selon la Socodevi. (DR)
Les coopératives sont de puissants leviers de développement, selon la Socodevi. (DR)
Les coopératives sont de puissants leviers de développement, selon la Socodevi. (DR)

Relance économique post-Covid-19: Appel à soutenir les coopératives dans le cadre du développement international

Le 06/07/20 à 18:58
modifié 06/07/20 à 18:58
La célébration de la Journée internationale des Coopératives le 4 juillet, a été l’occasion pour la Société de coopérative pour le développement international (Socodevi) d’inviter les gouvernements et les bailleurs de fonds à inclure les coopératives dans leurs stratégies de développement international pour une relance économique post-pandémique inclusive et durable.

« Dans l’optique d’atteindre les objectifs de développement durable, les investissements en agriculture sont ceux qui ont le plus d’incidence dans le développement économique d’un pays, en plus de contribuer à réduire la faim. En ce sens, les coopératives sont des véhicules à privilégier pour assurer une relance inclusive et durable », a expliqué Virginie Levasseur, directrice Afrique de Socodevi.

Selon Jean-Philippe Marcoux, directeur général de la Socodevi, soutenir les coopératives dans le cadre du développement international, c’est comme faire un abat de quilles. « Les coopératives sont des vecteurs pour l’autonomisation des femmes, pour lutter contre et s’adapter aux changements climatiques ainsi que pour favoriser l’accès à la santé et à l’éducation pour les ménages », a-t-il souligné.

Présente en Côte d’Ivoire depuis 1986, la Socodevi renforce les capacités des familles productrices pour une meilleure gestion des champs, l’adaptation des pratiques agricoles aux conditions climatiques et la participation active des femmes aux activités des coopératives.

« L’entreprise coopérative peut être un incroyable moteur de développement économique et social lorsque le modèle est bien appliqué » soutient Alexandre Robitaille-Lachance, chargé de programmes de Socodevi en Côte d’Ivoire.


Le 06/07/20 à 18:58
modifié 06/07/20 à 18:58

LES + POPULAIRES

Autonomisation de la femme par l’éducation: Le Zonta club d’Abidjan explique les métiers de l’aéronautique au lycée Sainte Marie de Cocody Formation professionnelle : L’équipe dirigeante du FDFP fait le bilan à mi-parcours de sa gestion Cohésion sociale : La mairie d’Abobo offre du matériel de salubrité et des kits alimentaires aux comités conjoints de gestion