Port-Bouët / Quartier Abattoir: L’opération de déguerpissement suspendue

Le ministre Abdourahmane Cissé, coordonnateur Rhdp.(DR)
Le ministre Abdourahmane Cissé, coordonnateur Rhdp.(DR)
Le ministre Abdourahmane Cissé, coordonnateur Rhdp.(DR)

Port-Bouët / Quartier Abattoir: L’opération de déguerpissement suspendue

Le 06/07/20 à 00:30
modifié 06/07/20 à 00:30
Le quartier abattoir dans la commune de Port-Bouet était sur la liste des parcelles à déguerpir dans le cadre de l’opération d’assainissement de la ville d’Abidjan et de libération des zones à risque. Convaincu du fait que leur espace de vie ne présente aucune menace, les populations ont saisi le ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables, Abdourahmane Cissé, coordonnateur régional Rhdp de Port-Bouet, à l’effet de réévaluer la situation. Sa médiation a porté ses fruits puisque le 4 juillet, suite à une visite du site par Anne Désirée Ouloto, ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, elle a pris la décision de suspendre le déguerpissent de cet espace. « Après avoir écouté le président du collectif des habitants du quartier Abattoir, Karamoko Abdoulaye Bandé, Amian Dominique, représentant le maire de Port-Bouët, le conseiller technique de la mairie, N’Dolly Patrick, Cissé, tu as bien fait de m’appeler. Je te remercie. Je vous informe que vu l’urgence de la situation, le déguerpissement des populations vivant sur ce site est suspendu. Ce site n’est pas un site à risque. Aucun projet d’habitation d’un opérateur économique ne doit voir le jour ici actuellement. Aucun morcellement de terrain ne doit avoir lieu aussi. Que l’on sache que l’on ne casse pas pour casser. Mon bulldozer a un cœur. Du jour au lendemain, on ne peut pas mettre des familles dehors », a décidé Anne Oulotto, selon une note du service de communication du ministre Abdourahmane Cissé.

Anne Désirée Oulotto a aussi indiqué qu’une prochaine réunion permettra de rendre une décision définitive sur cette parcelle « litigieuse ». « La mairie, le ministère de la Construction, le ministère de l’Assainissement et de la Salubrité, le District d’Abidjan, le collectif des habitants du quartier Abattoir et toutes les parties prenantes seront conviées à cette réunion. Nous allons nous asseoir autour d’une table et nous mettre d’accord. Le ministre Cissé choisira la date en accord avec les différentes parties », a promis Anne Ouloto.

Elle a aussi rappelé que bientôt, une opération « Grand ménage » se fera sur ce site.

Le ministre Abdourahmane Cissé a pour sa part rassuré les populations du quartier Abattoir que des solutions pérennes seront trouvées, réitérant l’engagement du chef de l’État et du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly à mettre au cœur de leurs actions le bien-être des populations. « Vous aviez demandé l’électrification de cette zone, vous l’avez. Les poteaux électriques fonctionnent. Et cela grâce au Premier ministre », a précisé le ministre Abdourahmane Cissé .

(Sercom)

Le 06/07/20 à 00:30
modifié 06/07/20 à 00:30

LES + POPULAIRES

Baptême de promotion : Plus de 1000 fonctionnaires de police prennent fonction Société civile: La plateforme GSE veut contribuer à l’élaboration des différents politiques pour une société plus juste Emploi jeunes: Mamadou Touré visite des structures d’accueil de jeunes bénéficiaires du projet Pejedec