Santé : Un partenariat signé entre la plateforme du secteur privé et ministère de la santé

Signature d’un accord de partenariat entre la plateforme du Secteur privé de la santé et le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique. (DR)
Signature d’un accord de partenariat entre la plateforme du Secteur privé de la santé et le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique. (DR)
Signature d’un accord de partenariat entre la plateforme du Secteur privé de la santé et le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique. (DR)

Santé : Un partenariat signé entre la plateforme du secteur privé et ministère de la santé

Le 01/07/20 à 17:10
modifié 01/07/20 à 17:10
La plateforme du Secteur privé de la santé (Psps-Ci) et le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique (Mshp) ont procédé le 25 juin, au Plateau, à la signature d’un accord de partenariat en vue de redynamiser leur collaboration en offres de service en faveur de la population ivoirienne.

La cérémonie de la signature de cette convention a été présidée par Pr Joseph Acka, directeur de cabinet du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique.

Pr Joseph Acka a alors encouragé cette initiative au regard de la contribution non négligeable du secteur privé en termes d’offres en soins dans le pays.

Dans sa déclaration, Boguifo Joseph, président de la plateforme du Secteur privé de la santé, a précisé les missions de cette organisation qui regroupe tous ceux qui interviennent dans le secteur de la santé privée en Côte d’Ivoire. Notamment, les pharmaciens, les médecins, les sages-femmes, les infirmiers...

Elle œuvre, selon lui, « de manière à harmoniser la relation entre l’Etat, d’un côté et le privé, d’un autre côté », a présenté Dr Boguifo.

Par ailleurs, le président de la plateforme du Secteur privé de la santé a saisi l’occasion pour annoncer que le ministre en charge de la santé, Dr Aka Aouélé est attendu en tant qu’invité d’honneur en octobre 2020, à Abuja. « Nous avons été mandatés pour solliciter le ministre en charge de la santé pour être membre d’honneur de l’organisation au prochain congrès de la plateforme ouest-africaine qui aura lieu au Nigeria à Abuja en octobre prochain », a-t-il plaidé.

La plateforme de Côte d’Ivoire a été mise en place en 2015. Elle fait partie aussi de l’ensemble des plateformes qui ont été mises en place en Afrique. A ce jour, elle occupe la deuxième place en Afrique de l’ouest dans la fédération des plateformes et siège également dans le conseil d’administration de la plateforme africaine.


Le 01/07/20 à 17:10
modifié 01/07/20 à 17:10

LES + POPULAIRES

Gbon : Kandia Camara offre une ambulance et un véhicule de commandement au Sous-Préfet. COVID-19/France : le Conseil scientifique appelle à se préparer à un retour du coronavirus à l'automne COVID-19/Djibouti : brusque hausse du taux de positivité (ministère)