COVID-19 : Le maire de Dimbokro, Bilé Diéméléou a distribué des milliers de kits d’hygiène à sa population

Bile Diéméléou, maire de Dimbokro. (DR)
Bile Diéméléou, maire de Dimbokro. (DR)
Bile Diéméléou, maire de Dimbokro. (DR)

COVID-19 : Le maire de Dimbokro, Bilé Diéméléou a distribué des milliers de kits d’hygiène à sa population

Par CICG
Le 30/06/20 à 15:25
modifié 30/06/20 à 15:25
Le maire de Dimbokro, Bilé Diéméléou Amon Gabriel, a indiqué qu’en plus de la sensibilisation des populations de sa commune au respect des mesures barrières, environ 10 000 cache-nez, 5 000 gants, 5 000 flacons de gels hydro-alcooliques, des thermomètres à infrarouges et plus d’une centaine de kits de lavage des mains ont été distribués.

Le maire de cette commune forte de plus de 62 000 âmes, qui n’a jusque-là enregistré aucun cas de Covid-19, était l’invité principal du point de presse quotidien du gouvernement sur le Coronavirus, le lundi 29 juin 2020 à Abidjan-Plateau.

Selon le maire, des dispositifs pour le lavage des mains ont été installés aux différents corridors de la commune, au Centre hospitalier régional (CHR), à la mairie, dans les services administratifs, marchés, gares routières, centres de santé, écoles, casernes, etc.

A l’en croire, à Dimbokro, les marchés et commerces sont désormais ouverts de 6 heures à 14 heures.

Et dans les 15 quartiers, les 30 villages et sur les marchés de la commune, des réunions d’information et de sensibilisation sont organisées avec les chefs de quartiers, de villages, les commerçants, les guides religieux, les associations de jeunesses et de femmes sur le port systématique du cache-nez.

Le conseil municipal a augmenté la dotation en carburant des Forces de défense et de sécurité, recruté de jeunes contractuels pour la gestion des équipements et le suivi du lavage des mains aux différentes entrées du grand marché, le lavage et la désinfection du grand marché.

Et pour bien informer les populations, la radio locale, la Voix du N'ZI, diffuse des messages de sensibilisation contre la Covid-19 tant en français que dans les langues nationales.

Enfin grâce au conseil municipal et avec le soutien de tous les cadres, des vivres et non-vivres ont été offerts aux populations et un soutien financier a été apporté aux communautés religieuses.


Par CICG
Le 30/06/20 à 15:25
modifié 30/06/20 à 15:25

LES + POPULAIRES

Lutte contre le coronavirus : La Chine offre plus de 100 000 doses de ‘‘Sinopharm’’ à la Côte d’Ivoire Côte d’Ivoire/17 juin 2021 : Explosion de la haine en ligne Lutte contre les maladies virales du manioc : Un atelier sur la présentation d’un plan de riposte ouvert à Abidjan