Deuil : Dernier clap pour Lance Touré

Lance Touré a tiré sa révérence. (DR)
Lance Touré a tiré sa révérence. (DR)
Lance Touré a tiré sa révérence. (DR)

Deuil : Dernier clap pour Lance Touré

Le 29/06/20 à 18:13
modifié 29/06/20 à 18:13
Tristesse et désolation, encore, dans le milieu des arts de la scène et du cinéma en Côte d’Ivoire. Le comédien Lance Touré est décédé dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 juin, à son domicile, des suites d'une longue maladie. Conseiller pédagogique de profession initiale, Lance Touré a tenu les premiers rôles dans plusieurs films et séries locales telles que « Nafi » et surtout « Sida dans la cité » qui a révélé son génie et son talent au grand public. Dans cette production, il incarnait le rôle de l’acteur principal, Sérapo, un malade du Sida. Et dans « Les coups de la vie », une autre série diffusée sur des chaînes africaines, il a fait montre de maturité en tant qu’acteur. Lance Touré a rejoint la série satirique « Faut pas fâcher » en 1991. A la fois acteur et scénariste de talent à la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti), il se fait très vite remarquer par plusieurs agences de publicité qui lui font enchaîner spot sur spot à partir de 1995. Celui qui alliait ainsi sa fonction de conseiller pédagogique et d’acteur de séries télévisées s’était absenté de la scène des arts depuis quelque temps. Né le 1er décembre 1955 à Bouaké, ce comédien chevronné était marié et père de six enfants.
Le 29/06/20 à 18:13
modifié 29/06/20 à 18:13

LES + POPULAIRES

Cybercriminalité : Une campagne de « protection des enfants en ligne » lancée Côte d’Ivoire : Un entrepreneur parcourt 701 Km, à pied de Boundiali à Abidjan, pour interpeller sur la nécessité de la paix. Ministère des Eaux et Forêts : Un programme de logements pour tous les agents a démarré