Covid-19 : La coopération avec la Chine permet aux pays africains de se doter des moyens nécessaires (Ambassadeur du Niger en Chine)

chine-afrique
chine-afrique
chine-afrique

Covid-19 : La coopération avec la Chine permet aux pays africains de se doter des moyens nécessaires (Ambassadeur du Niger en Chine)

Le 29/06/20 à 23:17
modifié 29/06/20 à 23:17
BEIJING, 29 juin (Xinhua) -- Le Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le COVID-19 est l'occasion de renforcer davantage les relations sino-africaines, déjà très solides, et c'est le moment d'échanger et d'évoquer les perspectives d'avenir, a déclaré l'ambassadeur de la République du Niger en Chine, Inoussa Moustapha.

Dans une interview exclusive accordée à Xinhuanet, M. Moustapha a ainsi indiqué que la coopération avec la Chine a permis aux pays africains de se doter des moyens nécessaires pour combattre la pandémie.

"Mon pays a bénéficié de plusieurs dons en équipements sanitaires (tests, masques, combinaisons de protection, respirateurs et médicaments) octroyés par la Chine, ce qui témoigne de l'excellence des relations de coopération qui existe entre les deux pays", rappelle-t-il.

Concernant la poursuite de la coopération, M. Moustapha a souligné le renforcement de l'amitié et la consolidation de la fraternité Chine-Niger et sino-africaine dans l'esprit de la coopération gagnant-gagnant dans le cadre aussi bien du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) que de l'initiative "la Ceinture et la Route".

M. Moustapha a noté que le continent africain possède une population très jeune, ce qui assure un énorme potentiel de développement. La coopération sino-africaine en matière d'éducation permet à la jeunesse africaine de développer ses capacités et offre des opportunités de développement aux pays africains, ainsi que le transfert de technologie à l'Afrique.

Qualifiant la Chine de "modèle pour l'Afrique", M. Moustapha a déclaré que "la confiance mutuelle et l'amitié traditionnelle entre la Chine et l'Afrique se doivent d'être renforcées davantage, afin de contribuer à l'émergence et au développement du continent".

On a pu noter que certains politiciens et médias occidentaux tentent de saper les efforts de la Chine en politisant la pandémie, salissent et attaquent l'Organisation mondiale de la Santé.

M. Moustapha a commenté ce phénomène en soulignant l'importance de défendre le multilatéralisme et la coopération internationale, citant un dicton: "Seul je vais vite, ensemble nous allons loin", qui est, selon lui, l'illustration du besoin des États d'aller de conserve pour s'assurer d'une communauté de destin pour l'humanité.


Le 29/06/20 à 23:17
modifié 29/06/20 à 23:17

LES + POPULAIRES

Cybercriminalité : Une campagne de « protection des enfants en ligne » lancée Côte d’Ivoire : Un entrepreneur parcourt 701 Km, à pied de Boundiali à Abidjan, pour interpeller sur la nécessité de la paix. Ministère des Eaux et Forêts : Un programme de logements pour tous les agents a démarré