Guiglo: La République fédérale d'Allemagne et le PNUD soutiennent la cohésion sociale dans la Région du Cavally

Une vue des participants. (DR)
Une vue des participants. (DR)
Une vue des participants. (DR)

Guiglo: La République fédérale d'Allemagne et le PNUD soutiennent la cohésion sociale dans la Région du Cavally

Le 26/06/20 à 16:32
modifié 26/06/20 à 16:32
Trente (30) leaders communautaires de la région du Cavally ont entamé le 23 juin 2020, à Guiglo, un atelier de formation sur la cohésion sociale, initié par l'Ong Odafem (Organisation pour le développement des activités des femmes) en partenariat avec le Pnud et l’appui financier de la République fédérale d'Allemagne.

Cet atelier qui a pris fin le jeudi 25 juin, s’inscrivait dans le cadre d’un projet dénommé « Projet d'appui à la prévention des crises et à la consolidation de la cohésion et de l'inclusion sociale dans la région du Cavally », mis en œuvre dans les localités de Guiglo et Bloléquin.

Selon le coordonnateur du projet à l'Ong Odafem, Dr Gade Charles, l’atelier vise à doter les leaders communautaires de méthodes alternatives de résolution de conflits pour le renforcement de la cohésion sociale dans les localités de retour des personnes déplacées des départements de Guiglo et Bloléquin et mettre à leur disposition des outils d'analyse des conflits émergents dans le contexte de retour de personnes déplacées. Aussi a-t-il souligné que l'atelier vise également à transmettre aux participants des connaissances pour la conduite d'activités de cohésion sociale dans les différentes communautés.

Les travaux portent sur le thème : « Projet d’appui à la prévention des crises et à la consolidation de la cohésion et de l'inclusion sociale dans la région du Cavally ».

Le représentant du sous-préfet de Guiglo, M. Bouadi Assemien Tobias, a salué la République fédérale d’Allemagne ainsi que tous les partenaires techniques de mise en œuvre, l'Ong Odafem et ses partenaires pour cette initiative louable, invitant les leaders communautaires à participer activement à cet atelier.

Le directeur exécutif de l'Ong Odafem, Galo Bi Noël, a, pour sa part, dit sa gratitude aux autorités administratives de la région pour avoir accepté la mise en œuvre du projet dans leurs localités. Il a souhaité que cette formation de trois jours contribue effectivement au renforcement de la cohésion sociale dans le Cavally.

Pour rappel, le projet d’appui à la prévention des crises et à la consolidation de la cohésion et de l’inclusion sociale est exécuté par le Pnud depuis juillet 2019, pour une durée de 32 mois, avec un financement de la République fédérale d’Allemagne. Il est mis en œuvre dans les grandes zones de retour et d’installation des personnes rapatriées des régions ouest et sud-ouest de la Côte d’Ivoire.

Il vise le renforcement de la cohésion sociale et la coexistence pacifique à travers le dialogue communautaire et l'accès aux infrastructures sociales de base à la réintégration des personnes retournées dans les communautés d'accueil dans une dynamique de renforcement de cohésion sociale. Et enfin à la Promotion de l’entrepreneuriat jeune à travers la formation professionnelle et la création de micro-entreprises.


Le 26/06/20 à 16:32
modifié 26/06/20 à 16:32

LES + POPULAIRES

Covid 19 : L’opération « les classes citoyennes » concerne plus de 18 millions de personnes En mémoire aux victimes des crises survenues : La Côte d’Ivoire institue une « Journée nationale du pardon et du souvenir » Religion : Le Premier ministre Hamed Bakayoko rend une visite de courtoisie au Cheick Al Aïma Mamadou Traoré