Obsèques de N’St Cophie’s : La veuve de l’artiste reçu en audience par Raymonde Goudou-Coffie

Belthilde Metoua Koffi, veuve de l’artiste est allé témoigner la gratitude de la famille éplorée au Président de la République. (DR)
Belthilde Metoua Koffi, veuve de l’artiste est allé témoigner la gratitude de la famille éplorée au Président de la République. (DR)
Belthilde Metoua Koffi, veuve de l’artiste est allé témoigner la gratitude de la famille éplorée au Président de la République. (DR)

Obsèques de N’St Cophie’s : La veuve de l’artiste reçu en audience par Raymonde Goudou-Coffie

Le 24/06/20 à 17:28
modifié 24/06/20 à 17:28
Ernest Kouadio Koffi dit N’St Cophie’s est décédé le 8 mars 2020 aux USA. Grâce à l'appui du Président de la République Alassane Ouattara, sa dépouille mortelle est arrivée le 3 juin 2020 à Abidjan.

Pour témoigner sa gratitude à l’Etat, Belthilde Metoua Koffi, veuve de l’artiste, à la tête d’une délégation, a été reçue en audience par Raymonde Goudou-Coffie, ministre de la Culture et de la Francophonie. C’était le 23 juin à la salle de conférence du ministère.

Composée de cinq personnes, la famille éplorée était venue d’abord remercier la Ministre de la Culture et de la Francophonie ainsi que les autorités ivoiriennes pour avoir ramené au pays le corps de N’st Cophie’s. Elle a ensuite, par la voix de Désiré Mondon, le porte-parole des hôtes de la ministre, sollicité l’assistance de Raymonde Goudou-Coffie pour les obsèques du célèbre disparu. « Nous sommes venus vous confier notre fardeau », a-t-il dit en substances à la patronne de la Culture et de la Francophonie en Côte d’Ivoire.

Prenant la parole à son tour, Mme N’St Cophie’s a traduit toute sa reconnaissance à madame le Ministre de la Culture pour l’audience et l’attention portées à sa délégation.Elle a par ailleurs affirmé qu'elle est affligée par la perte de son époux et a achevé ses propos par des remerciements aux autorités ivoiriennes notamment au Président de la République.

Belthilde Metoua Koffi, la veuve de l’artiste (à gauche) et la ministre Raymonde Goudou-Coffie après l'audience. (DR)
Belthilde Metoua Koffi, la veuve de l’artiste (à gauche) et la ministre Raymonde Goudou-Coffie après l'audience. (DR)



Selon la délégation venue rencontrer la Ministre de la Culture et de la Francophonie, les obsèques du chanteur se dérouleront sous réserve d’approbation de sa famille comme suit : le 30 juin : ouverture des condoléances, le 9 juillet : l’hommage des artistes et le 11 juillet : l’inhumation à Dimbokro.

Les hôtes ont trouvé une oreille attentive auprès de la ministre Raymonde Goudou-Coffie qui s’est montrée disponible.

Après ses civilités à la famille éplorée, elle a rassuré l’épouse du défunt chanteur et ses compagnons. Elle leur a fait savoir qu'étant un enfant de Dimbokro comme l’artiste disparu, le Président de la République a décidé de prendre en charges les obsèques de N’St Cophie’s.

A en croire Raymonde Goudou-Coffie, le président Alassane Ouattara a déjà commencé les préparatifs des obsèques et qu’elle lui fera part à nouveau de la demande des parents du défunt. La ministre de la Culture et de la Francophonie a aussi dit qu’elle allait informer son homologue de l’économie et des finances qui avait déjà été instruit à cet effet par le Président de la République.

Au ministère de la Culture et de la Francophonie, le suivi du dossier est confié au Directeur des ressources humaines (DRH). La ministre a évoqué le fait que le monde de la culture a été péniblement secoué ces derniers temps avec les décès d’Allah Thérèse et de Marie-Rose Guiraud.

SERGES N'GUESSANT



Le 24/06/20 à 17:28
modifié 24/06/20 à 17:28

LES + POPULAIRES

Gbon : Kandia Camara offre une ambulance et un véhicule de commandement au Sous-Préfet. COVID-19/France : le Conseil scientifique appelle à se préparer à un retour du coronavirus à l'automne COVID-19/Djibouti : brusque hausse du taux de positivité (ministère)