Révision de la liste électorale/Adama Bictogo à Attiégouakro: «Face à l’adversité, vous devez opposer la paix»

Adama Bictogo, directeur exécutif du Rhdp. (Dr)
Adama Bictogo, directeur exécutif du Rhdp. (Dr)
Adama Bictogo, directeur exécutif du Rhdp. (Dr)

Révision de la liste électorale/Adama Bictogo à Attiégouakro: «Face à l’adversité, vous devez opposer la paix»

Le directeur exécutif du Rhdp était en tournée, samedi et dimanche, dans les régions du Bélier, de l’Iffou et du N’Zi, avec de nombreux messages pour ses militants.
Le Rhdp est actif dans l’enrôlement des militants et particulièrement des nouveaux majeurs à Attiégouakro. Le bilan fait par le professeur Justin Koffi, directeur exécutif adjoint du Rhdp et coordonnateur régional d’Attiégouakro le 19 juin 2020, à Adama Bictogo, directeur exécutif du Rhdp et à sa délégation l’atteste.

Selon professeur Justin Koffi, sur une réserve de nouveaux majeurs estimée à 9374, l’objectif fixée par la direction du parti est de capter 20%, soit environ 2000 personnes. A ce jour, sa coordination est à 3558 requérants qui ont effectivement donné leurs papiers. Ce qui représente un taux de réalisation de 113,3%.

Sur ce nombre, 667 ont reçu leurs certificats de nationalité. À Adama Bictogo, le professeur Justin Koffi a promis de ne pas s’arrêter en si bon chemin. Avec l’appui de ses délégués et responsables du Rhdp à Attiégouakro, il compte atteindre 5000 requérants, malgré la lenteur dans la délivrance des documents administratifs et de l’opérateur technique.

Pour lui, l’ambition c’est de réaliser un taux de 300%, à l’effet d’assurer une large victoire au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly à l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Séance tenante, en présence des membres de sa délégation, notamment le ministre Danho Paulin, Hien Sié, tous les directeurs exécutifs adjoint du Rhdp, Adama Bictogo a remis des certificats de nationalité à quatre personnes désirant se faire enrôler.

Avec les responsables locaux du parti et les militants de base, restés mobilisés malgré l’heure tardive, Adama Bictogo a partagé un conseil de la reine des baoulés qui venait de le recevoir ce même jour, à sa cour royale de Sakassou. «Face à l’adversité, vous devez opposer la paix» a-t-il conseillé, avant d’ajouter qu’à Attiégouakro, ce qui doit primer par-dessus tout, c’est le combat pour le développement et le bien-être des parents. Combat dans lequel il a promis s’y inscrire, aux côtés du professeur Justin Koffi et du maire Jérôme Kouamé.

«Quelle que soit la longueur de la nuit, le jour se lèvera sur Attiégouakro» a prédit Adama Bictogo. Puis de poursuivre: «Si tu as cinq enfants, tu les aimes tous. Mais tu aimeras beaucoup plus celui qui vient s’occuper de toi. Le Rhdp a une seule politique, c’est de faire en sorte que le peuple de Côte d’Ivoire soit heureux. C’est un défi pour mes frères Justin Koffi, Jérôme Kouamé et moi».

Après avoir fait remarquer que le Rhdp est le parti créé par le président Alassane Ouattara pour immortaliser le Président Félix Houphouët-Boigny, il a exhorté les responsables locaux du parti à investir les quartiers d’Attiégouakro, les villages et hameaux du département, pour inviter les parents et les jeunes à aller se faire établir leur Carte nationale d’identité (Cni) et s’inscrire sur le fichier électoral pour obtenir leur carte d’électeur, en vue de voter massivement pour Amadou Gon Coulibaly.

Pour permettre aux militants de parcourir tous les villages, le directeur exécutif du Rhdp a remis 10 motos et 3 millions à la coordination.

À la coopérative des femmes, il a offert un fonds de 5 millions F CFA pour leur permettre d’initier des Activités génératrices de revenus (Agr) au profit des membres.

Selon le maire Jérôme Kouamé, la victoire du Rhdp est certaine à Attiégouakro. D’autant que grâce au Président Alassane Ouattara, Attiégouakro a été érigé en préfecture, en commune et a bénéficié du bitumage des 14 km périlleux qui le sépare de Yamoussoukro.

N’Dri célestin


LES + POPULAIRES

Baptême de promotion : Plus de 1000 fonctionnaires de police prennent fonction Société civile: La plateforme GSE veut contribuer à l’élaboration des différents politiques pour une société plus juste Emploi jeunes: Mamadou Touré visite des structures d’accueil de jeunes bénéficiaires du projet Pejedec