Présidentielle 2020 : Roger Adom sur le terrain pour la victoire d'Amadou Gon Coulibaly

Le ministre de la Modernisation de l’administration et de l’Innovation du service public, Roger Adom (en blanc). (Dr)
Le ministre de la Modernisation de l’administration et de l’Innovation du service public, Roger Adom (en blanc). (Dr)
Le ministre de la Modernisation de l’administration et de l’Innovation du service public, Roger Adom (en blanc). (Dr)

Présidentielle 2020 : Roger Adom sur le terrain pour la victoire d'Amadou Gon Coulibaly

Le 17/06/20 à 15:38
modifié 17/06/20 à 15:38
Le ministre de la Modernisation de l’administration et de l’Innovation du service public, Roger Adom, était le week-end dernier dans la région de l’Indénie. Il a échangé avec les populations d’Abengourou, d’Anansué et d’Amelekia. Il leur a demandé de donner au Rhdp un nouveau mandat de 5 ans pour continuer à apporter le progrès social et le développement aux Ivoiriens.

A Abengourou, devant des militants du Rhdp et des sympathisants, transfuges des formations politiques comme le Front populaire ivoirien et le GPS, il a dit pourquoi, en faisant une analyse comparative avec les différents pouvoirs qui ont succédé au Président Félix Houphouët-Boigny, il fallait nécessairement faire confiance au Rhdp.

Mettant chacun face au devoir de responsabilité, il a défendu le bilan des Houphouétistes, dont les axes prioritaires ont permis à la Côte d’Ivoire de renouer avec le train du développement, longtemps resté en gare.

Dans les domaines du social, de l’éducation, de l’emploi, de la santé, de l’économie, des infrastructures de base , des équipements et de l’entretien routier, a noté le ministre Adom, il n’existe aucune région de Côte d’Ivoire qui n’ait bénéficié de nouveaux chantiers. Et le département de l’Indénié puis la région de l’Indénie-Djuablin, peuvent s’enorgueillir de la sollicitude toute particulière du Président de la République, du Premier ministre et de tout son gouvernement.

Cette région compte trois de ses fils nommés au gouvernement et a déjà bénéficié de nombreuses infrastructures dont la reconstruction de la route qui relie Abidjan à cette zone géographique, sans oublier toute l’attention que le gouvernement porte au secteur de la santé.

Il a porté ce même message aux populations d’Anansué et d’Amélekia où les premiers responsables de la chefferie lui ont chaque fois réservé un bon accueil. Il en a profité pour faire campagne pour que toutes les populations dont les nouveaux majeurs se fassent massivement enrôler et se présentent effectivement dans les bureaux de vote le 31 octobre 2020 pour une victoire éclatante du candidat du Rhdp, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Le ministre a pu visiter à Abengourou plusieurs centres d’enrôlement et de vérification des listes électorales pour encourager encore les militants à accomplir ces actes afin d’éviter toute surprise et de ne pas faire perdre des voix au Rhdp


Le 17/06/20 à 15:38
modifié 17/06/20 à 15:38

LES + POPULAIRES

Maladies non transmissibles : Aka Aouélé réitère l’engagement du gouvernement dans la lutte Obsèques de Laurent Mandjo : Prêtres et laïces reconnaissants à Dieu Coopération militaire : La France affecte un nouvel attaché de sécurité intérieure en Côte d’Ivoire