Rhdp (Iffou) : Amedé Kouakou dote l’Uj-Rhdp de motos et offre des pagnes aux membres de l’Uf-Rhdp

Amédé kouakou, président de l’Association des cadres du centre pour le développement. (Accd)
Amédé kouakou, président de l’Association des cadres du centre pour le développement. (Accd)
Amédé kouakou, président de l’Association des cadres du centre pour le développement. (Accd)

Rhdp (Iffou) : Amedé Kouakou dote l’Uj-Rhdp de motos et offre des pagnes aux membres de l’Uf-Rhdp

Le 15/06/20 à 17:54
modifié 15/06/20 à 17:54
Au nom d’Amedé Koffi Kouakou, ministre de l’Équipement et de l’Entretien routier, surtout président de l’Association des cadres du centre pour le développement (Accd), une délégation conduite par le coordinateur régional du Rhdp de l’Iffou, Ekra Kouakou Antoine, a sillonné, les 13 et 14 juin, les départements de Daoukro, Ouellé, M’Bahiakro et Prikro pour mobiliser les militants et particulièrement offrir une dizaine de motos à l’Uj-Rhdp et des complets de pagne à l’Uf-Rhdp.

La tournée a démarré au siège du Rhdp de Daoukro et s'est poursuivui à Ouellé, puis à M’Bahiakro et Bonguéra (sous-préfecture du département de M’Bahiakro) pour s'achever à Prikro. A la fin de la tournée, le coordinateur régional du Rhdp de l’Iffou, Ekra Antoine, a situé le cadre de ces rencontres avec les militants : " Nous sommes à quelques jours des joutes électorales, précisément de l'élection présidentielle. Nous ne pouvons aller à ce rendez-vous sans nous appuyer sur nos bases. Nos bases, pour être fortes, ont besoin de soutiens''.

Ce cri du cœur a été entendu par le ministre Amedé Kouakou à travers l’Accd. Qui vient, ce jour, apporter un appui à l’Uj-Rhdp à travers ce don de motos et combler nos femmes de l’Uf-Rhdp en leur offrant des complets de pagne". Il a rappelé que récemment, cette structure a sillonné toute la région de l’Iffou pour faire des dons par rapport à la Covid-19.

Partout où la délégation est passée, l'émissaire du ministre Amedé Kouakou a demandé aux nouveaux majeurs de se faire enrôler. " Si on doit gagner au soir du 31 octobre sans problème, il faut s’inscrire tous sur la liste électorale. Les guichets sont ouverts. Je vous invite à aller vous faire enrôler massivement parce qu’on ne veut pas gagner après un deuxième tour. On veut gagner au premier tour le 31 octobre", a-t-il dit.

En tant que premier responsable de la coordination régionale Rhdp de l’Iffou, il a fait savoir que cette coordination a un énorme défi à relever. " Notre papa (le président Bédié) est là, mais nous ne cherchons pas à combattre quelqu’un. Nous cherchons le développement. Le développement a commencé avec le Rhdp. C’est avec le Rhdp que Daoukro a bénéficié de 43 kilomètres de goudron, de feux tricolores et de beaucoup de choses. Nous voulons continuer de bénéficier d’autres choses. C’est pour avoir le développement que nous nous sommes mis dans cette alliance", a-t-il soutenu.

Il a assuré l’auditoire de la victoire du Rhdp. Et a souhaité que dans l’Iffou, il y ait de très bons résultats. Pour cela, il a demandé aux jeunes d’occuper le terrain. Avant d’indiquer que le parti donnera les moyens pour sillonner toute la Côte d’Ivoire. A l'étape de Daoukro, Venance Konan, directeur général du Groupe Fraternité Matin, a remercié tout un chacun. Il a fait savoir qu'avec le Rhdp, ils sont engagés dans la bataille pour le développement du pays et de la région.

Par rapport à l’enrôlement sur la liste électorale qui a commencé, il a souligné l'importance de pouvoir mobiliser les militants pour qu’ils se fassent enrôler. " Il faut être sur le terrain, à côté des frères, des sœurs, des militants et surtout faire venir d’autres militants dans notre parti pour qu’ils comprennent les idéaux qui nous animent, les ambitions que notre parti a pour le pays. Et ces ambitions s’appellent le développement, la paix, le vivre ensemble", a-t-il déclaré.

Racid Abdul Awassa, président régional de l’Uj-Rhdp, a, au nom de Dah Sansan, président national de l’Uj-Rhdp, investi les présidents de l’Uj-Rhdp des différents départements de l’Iffou. Avant de les mettre en mission en ces termes : " Chers jeunes, allez partout dans la région pour implanter l’Uj-Rhdp, mobiliser, conscientiser les jeunes et parler de paix, de développement et de réconciliation. Surtout, parler du bilan du Président Ouattara et du candidat Amadou Gon Coulibaly".


Le 15/06/20 à 17:54
modifié 15/06/20 à 17:54

LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid