Frontière Côte d'Ivoire-Burkina Faso :  L'armée ivoirienne subit la plus grave attaque depuis 2011, plusieurs victimes parmis les militaires

Archives (DR)
Archives (DR)
Archives (DR)

Frontière Côte d'Ivoire-Burkina Faso :  L'armée ivoirienne subit la plus grave attaque depuis 2011, plusieurs victimes parmis les militaires

Le 11/06/20 à 10:39
modifié 11/06/20 à 10:39
Des individus non encore identifiés ont attaqué tôt ce jeudi 11 juin 2020 matin, une position de l'armée ivoirienne à la frontière avec le Burkina Faso. L'attaque, perpétrée par des assaillants, arrivés en nombre importants et lourdement armés, a fait plusieurs victimes parmi les éléments des forces de sécurité. Aucun bilan officiel n'est pour l'instant disponible.

La position ivoirienne attaquée se trouve à Kafolo, localité située entre Ferke et Kong.

Les renforts envoyés sur les lieux est encore en ratissage.

Cette attaque qui intervient quelques semaines après une opération conjointe des armées ivoirienne et burkinabé dans cette zone, est la plus grave sur le territoire ivoirien depuis 2011.

Bledson Mathieu

Le 11/06/20 à 10:39
modifié 11/06/20 à 10:39

LES + POPULAIRES

Covid-19: Des chercheurs russes annoncent la fin des essais d'un vaccin contre la pandémie Bouna : Un ex-démobilisé condamné à deux ans de prison pour avoir tailladé trois policiers Des accidents causés par des tas d’immondices au quartier San Pedro de Man