Me Soumah Serge (président de la Ligue de taekwondo de Cocody): ‘’Nous réfléchissons à la création d’une mutuelle’’

Me Soumah Serge, président de la Ligue de taekwondo de Cocody. (Dr)
Me Soumah Serge, président de la Ligue de taekwondo de Cocody. (Dr)
Me Soumah Serge, président de la Ligue de taekwondo de Cocody. (Dr)

Me Soumah Serge (président de la Ligue de taekwondo de Cocody): ‘’Nous réfléchissons à la création d’une mutuelle’’

Le 10/06/20 à 13:07
modifié 10/06/20 à 13:07
En marge de l’action de soutien aux clubs vulnérables, le 29 mai 2020, le patron de la Ligue communale a annoncé la création d’une mutuelle des taekwondo-in, en présence de plusieurs Ligues sœurs du district d’Abidjan.
Le taekwondo est avant tout un art martial, alors pourquoi mettez-vous tant l’accent sur le social ?

Nous sommes avant tout des êtres humains qui vivons en société. Et rien que pour cela, nous avons le devoir de nous assister et nous soumettre à un minimum d’assistance, de solidarité envers notre prochain. Le taekwondo est notre passion commune. C’est une discipline sportive dont les valeurs véhiculées sont : respect, amitié, solidarité, ambition... un concentré de celles que l’on retrouve dans la société. Tous les jours, nous sommes témoins de situations qui nous interpellent, sur des cas de maladie, de décès, etc. Mais il faut préciser que nous sommes encore à l’étape de projet.

Peut-on dire que la pandémie du coronavirus y est pour quelque chose dans ce regain de solidarité dans la communauté de taekwondo ivoirien ?

En effet, ce virus est venu nous ouvrir davantage les yeux sur notre condition de vie. Il est vrai que parmi nous, il y en a qui s’en sortent bien. Mais il y a surtout parmi nous des personnes vulnérables. Depuis le début de cette pandémie, les salles d’entraînement sont fermées et des maîtres de salle qui tirent l’essentiel de leurs revenus de cette activité ont du mal à joindre les deux bouts. C’est d’ailleurs, pour cette raison que le président de la fédération, Me Bamba Cheick Daniel, nous a demandé de mettre en avant la solidarité. D’où toutes ces actions de soutien que vous observez à travers le pays. Mais nous voulons aller plus loin. On pense à mettre sur pied bientôt une mutuelle d’entraide.

A quand la mise en place de cette mutuelle ?

Nous avons une équipe qui travaille sur le dossier. Au cours de notre prochaine réunion bilan, ce projet de mutuelle devrait être présenté officiellement, en long et en large.

Concrètement, quel est l’objectif d’une telle mutuelle au taekwondo ?

Nous avons décidé de créer une mutuelle pour venir en aide aux membres les plus vulnérables de la communauté. Elle pourrait surtout aider à nous soigner en cas de maladie, etc.

Comment allez-vous alimenter les fonds de cette future mutuelle ?

C’est simple. Chaque mois, à Cocody, pour prendre l’exemple que je connais, nous avons un passage de grade. Tout le monde sait que cette compétition engendre de l’argent. Cela devrait pouvoir permettre aux clubs d’alimenter par exemple la mutuelle.

Qui va gérer la mutuelle ?

D’abord, il faut souligner que cette mutuelle sera indépendante de la Ligue. Elle sera gérée, si tout se passe comme prévu, par un comité de gestion comprenant quatre présidents de club. Pour l’instant, il s’agit d’une annonce. Attendons un peu pour voir comment les choses vont se dérouler.


Le 10/06/20 à 13:07
modifié 10/06/20 à 13:07

LES + POPULAIRES

Cocody-Angré : Un commissaire de la PJ tué dans des échanges de tirs avec des braqueurs Décès du ministre Sidiki Diakité: Dominique Ouattara exprime la compassion du couple présidentiel à la famille éplorée Cour d’appel d’Abidjan : 6291 dossiers enregistrés pendant l’année judiciaire 2019-2020