Lutte contre la Covid-19: Le projet WeCaps de l’Ue offre du matériel d’hygiène aux ports d’Abidjan et de San Pedro

Le matériel d'un coût global de 52 millions de FCfa a été réceptionné par le DG du Paa, Hien Sié. (Dr)
Le matériel d'un coût global de 52 millions de FCfa a été réceptionné par le DG du Paa, Hien Sié. (Dr)
Le matériel d'un coût global de 52 millions de FCfa a été réceptionné par le DG du Paa, Hien Sié. (Dr)

Lutte contre la Covid-19: Le projet WeCaps de l’Ue offre du matériel d’hygiène aux ports d’Abidjan et de San Pedro

Le 08/06/20 à 17:33
modifié 08/06/20 à 17:33
Les ports d’Abidjan et de San Pedro ont réceptionné, ce lundi 08 juin 2020, un important lot de matériels de protection et de désinfection offert par le projet WeCaps (de l’anglais : Western and Central Africa Port Security) de l’Union européenne.

L’équipement, d’une valeur de 52 millions de F Cfa, a été remis au directeur général du port autonome d’Abidjan, Hien Sié, par l’ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, Jobst Von Kirchmann, à l’occasion d’une sobre cérémonie à la caserne des pompiers du Paa à Vridi.

Le diplomate a indiqué qu’à travers ce don, les responsables du projet WeCaps, dont la mission est d’améliorer la sécurité et la sûreté des ports d’Afrique de l’Ouest et du Centre, marquent leur solidarité au gouvernement ivoirien dans sa lutte contre la pandémie de la Covid-19.

Jobst Von Kirchmann a également réitéré le soutien de l’Union européenne aux ports ivoiriens, victimes, eux aussi, de la baisse drastique de l’activité économique mondiale. Il a révélé que les États membres de l’Ue ont, par ailleurs, décidé d’octroyer 150 milliards de F Cfa à la Côte d’Ivoire pour soutenir la reprise de l’activité économique.

Il a salué le rôle essentiel joué par les ports dans le ravitaillement de la Côte d’Ivoire en produits importés de première nécessité. « L’espace aérien étant fermé, c’est grâce à vous que les surfaces commerciales ont été approvisionnées », a souligné l’ambassadeur de l’Ue. Il a appelé les dirigeants portuaires à davantage mettre l’accent sur la prévention et la sensibilisation des travailleurs.

« On assiste à un retour à la normale qui est trompeur. Il faut continuer de respecter les mesures barrières en portant son cache-nez, en respectant la distanciation et en se lavant les mains régulièrement », a conseillé Von Kirchmann.

Hien Sié a, à sa suite, exhorté les Ivoiriens à demeurer vigilants et à respecter scrupuleusement les mesures visant à briser la chaîne de transmission de la maladie à coronavirus dans le pays. Il a noté que l’équipement, composé, entre autres, de cache-nez, combinaisons jetables, gels hydroalcooliques, savon liquide, sacs à déchets, masques chirurgicaux, lunettes de protection, balais, brosses à manche, gants, pulvérisateurs dorsaux et de thermomètres à infrarouge, va grandement contribuer à assainir l’environnement portuaire et à protéger les travailleurs.

Le point focal du projet WeCaps, Josée Nicole Aké Kouadio, s’est félicitée de l’excellence de la coopération de l’Ue avec la Côte d’Ivoire. Un dynamisme marqué par la bonne exécution du projet WeCaps piloté par Expertise France. « Outre l’accompagnement des ports ivoiriens dans leur politique de lutte contre les menaces maritimes, le projet est engagé à appuyer les plateformes portuaires dans leur politique de riposte contre le coronavirus », a-t-elle indiqué.


Le 08/06/20 à 17:33
modifié 08/06/20 à 17:33

LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid