Région du N’Zi/Le ministre Adama Coulibaly (coordonnateur régional): "Réussir la révision de la liste électorale, c'est donner au candidat du RHDP les clés de la victoire en octobre"

Région du N’Zi/Le ministre Adama Coulibaly (coordonnateur régional): "Réussir la révision de la liste électorale, c'est donner au candidat du RHDP les clés de la victoire en octobre"

Plus de temps à perdre, le ministre de l'Economie et des Finances, Adama Coulibaly, est passé à l'offensive sur le terrain. Le coordonnateur régional du N'Zi chargé de la jeunesse et des enseignants a décidé de mettre les bouchées doubles pour faire des opérations d'enrôlement et de la révision de la liste électorale un succès éclatant.

C'est dans ce sens que ce samedi 6 juin, en présence de la ministre Ramata Ly-Bakayoko, des maires Bilé Diéméléou et Kramo Kouassi, du vice-président de l'Assemblée nationale Yao Séraphin, il a réuni responsables départementaux et communaux des jeunes et des enseignants Rhdp pour les remobiliser, leur donner une feuille de route claire avec des objectifs affichés et des moyens conséquents pour leur permettre d'accomplir efficacement leur mission.

Ainsi, des motos, des kits sanitaires et alimentaires ont été distribués aux 200 jeunes et enseignants qui ont effectué le déplacement à l'Institut Famah de Dimbokro. Le Ministre Adama Coulibaly a tenu à indiquer à cette occasion que la victoire du RHDP avec AGC en octobre dépend de la réussite des opérations en cours.

Il a aussi rassuré que les moyens ne feront pas défaut, qu'il sera lui-même chaque week-end sur le terrain afin de faire des points d'étape, corriger ce qui doit être rectifié en vue d'assurer le succès de l'enrôlement et de la révision de la liste électorale.

Le coordonnateur régional en charge des jeunes et des enseignants a indiqué que le moment viendra de parler des « qualités aiguisées » du candidat du Rhdp et le présenter aux électeurs. Pour l'heure, il leur a demandé de se concentrer sur l'essentiel, à savoir l’inscription sur la liste électorale qui est une phase cruciale du processus électoral et qui va permettre au RHDP d'ouvrir avec grand succès les clés de la victoire en octobre.

« Aujourd’hui, nous devons nous concentrer sur l’essentiel. L’essentiel, c’est de travailler en amont. L’amont d’un processus électoral, c’est l’inscription sur les listes électorales. Il faudrait que vous puissiez vous organiser. Je me réjouis déjà de savoir que ceux qui sont allés en mission dans les trois départements ont passé des messages assez puissants en direction des jeunes et des enseignants pour qu’ils se mobilisent massivement et fassent en sorte que nous ayons le plus grand nombre d’inscrits sur les listes électorales. On peut être mobilisés. On peut dire ce qu’on veut. On peut animer des meetings. Mais ce n’est pas ça qui fait le résultat d’une élection. Il faut que vous puissiez manifester votre soutien à travers votre inscription sur les listes électorales et que le jour du scrutin, vous soyez capables de mettre un bulletin dans l’urne. Si cela n’est pas fait, votre soutien sera vain. (...) Allez dans les villages, les hameaux, travaillez dans une approche de proximité autour de vous pour encourager les uns et les autres à s’inscrire sur les listes électorales. (...) Réussir la révision de la liste électorale, c'est donner au candidat du RHDP les clés de la victoire en octobre», a exhorté le ministre de l’Economie et des Finances. Non sans mettre un accent particulier sur l’enrôlement des nouveaux majeurs.

Le coordonnateur Adama Coulibaly a prévu de faire le point tous les 15 jours, voire toutes les semaines, au besoin, pour se rendre compte de la réussite « progressive » de l’opération d’inscription des militants et sympathisants du RHDP sur les listes électorales.

« Je puis vous assurer qu’il ne vous manquera rien pour mener votre mission. Ce que nous attendons de vous, ce sont des résultats sur le terrain. (...) Nous ferons le nécessaire pour que les uns et les autres puissent avoir les moyens nécessaires de sillonner l’ensemble de la circonscription de la région du N’Zi de sorte à ce qu’effectivement, nous puissions avoir le maximum d’inscrits sur les listes. (...) Les enseignants de la région du N’Zi doivent être mobilisés, disciplinés, doivent s’inscrire dans la ligne du RHDP et faire le travail selon les orientations qui ont été données par la direction du parti. Il en va de même pour les jeunes. Les jeunes sont bouillonnants. C’est une qualité. Ils sont bouillonnants d’ardeur, d’énergie. Cette énergie doit être mise au service des missions qui vous ont été confiées », a-t-il ajouté.

Plaçant enfin sa confiance en l’électorat des femmes, des jeunes et des enseignants, le coordonnateur Adama Coulibaly a dit ne pas avoir de doute que le travail sera bien fait et qu’au soir du 31 octobre 2020, le candidat du RHDP sera déclaré vainqueur de l’élection présidentielle.

A ce titre, il a poursuivi : « Cette élection, nous allons la gagner avec panache. C’est un défi collectif. C’est un défi que nous devons relever tous ensemble. Mais pour gagner cette élection, il faut bien la préparer. Et la préparation, c’est justement l’inscription sur les listes électorales. »

Sercom


LES + POPULAIRES

Tournée nationale de sensibilisation : Le ministère en charge de la solidarité apporte un soutien financier à la confédération des victimes des crises ivoiriennes Concours directs d’entrée à l’Ena en 2021(2è étape) : Voici le calendrier des compositions Education nationale : L’ambassadeur de Chine offre des bourses à 110 élèves issus de cinq établissements scolaires