Bondoukou : La gendarmerie bloque le trafic de 15 tonnes de noix de cajou

Les gendarmes sont déterminés à traquer tous les contrevenants. (Dr)
Les gendarmes sont déterminés à traquer tous les contrevenants. (Dr)
Les gendarmes sont déterminés à traquer tous les contrevenants. (Dr)

Bondoukou : La gendarmerie bloque le trafic de 15 tonnes de noix de cajou

Le 07/06/20 à 18:20
modifié 07/06/20 à 18:20
Les patrouilles mixtes organisées par les éléments de la compagnie de gendarmerie et ceux de la brigade ainsi que d’autres forces de sécurité de Bondoukou portent leurs fruits. En effet, dans la nuit du 3 juin, dans la localité de Têmogopé, non loin de la frontière avec le Ghana, les gendarmes de la compagnie ont mis la main sur 15 tonnes de noix de cajou en partance pour ce pays voisin.

Selon le commandant de la compagnie de gendarmerie de Bondoukou, Gbatié Hervé, au moment où ses éléments arrivaient sur les lieux, les occupants du camion, ayant senti le danger, avaient pris la fuite. Cette opération qui entre dans le cadre de la lutte contre l’exportation illicite des noix de cajou a été saluée par tous notamment le délégué régional du Conseil coton-anacarde de Bondoukou, Koné Atchoumou.

Ce dernier a saisi cette opportunité pour demander à tous les acteurs de cette filière dans le Gontougo de s’inscrire dans la dynamique de l’enlèvement des produits initié par le gouvernement ivoirien, soit plus de 200 000 tonnes de noix de cajou à travers le ministère de l’Agriculture et du Développement rural. Dans ce cadre, en mai dernier, des producteurs de plusieurs localités du Gontougo (Sapli, Bondo, Kouassi-Datékro...) ont pu vendre leurs produits à 400 FCfa.

Une opération menée sur le terrain par des sociétés coopératives agréées par le Groupement des exportateurs professionnels des produits agricoles (Gie-Geppa).

Marcel Benié


Le 07/06/20 à 18:20
modifié 07/06/20 à 18:20

LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid