Ouaninou : L'hôpital général inauguré, deux ambulances offertes

Le ministre Moussa Sanogo (en boubou blanc) a procédé à l'inauguration de l'hôpital général de Ouaninou réhabilité. (Dr)
Le ministre Moussa Sanogo (en boubou blanc) a procédé à l'inauguration de l'hôpital général de Ouaninou réhabilité. (Dr)
Le ministre Moussa Sanogo (en boubou blanc) a procédé à l'inauguration de l'hôpital général de Ouaninou réhabilité. (Dr)

Ouaninou : L'hôpital général inauguré, deux ambulances offertes

Le 07/06/20 à 16:08
modifié 07/06/20 à 16:08
Moussa Sanogo, ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’État, a procédé à Ouaninou le samedi 6 juin 2020, à l’inauguration de l’hôpital général de la ville réhabilité par ses soins et au lancement des travaux de construction et de réhabilitation de plusieurs autres centres de santé dans la région du Bafing. C'était en présence du ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Aka Aouélé.

Précédemment centre de santé urbain de Ouaninou, l’établissement sanitaire de la localité vient de connaître une véritable métamorphose grâce à la réalisation de travaux d’envergures par le ministre Moussa Sanogo. Il s’agit de la construction d’un laboratoire et d’un hangar de vaccination, la réhabilitation et l’extension de la maternité, du dispensaire, le bâtiment de mise en observation, la salle des suites de couches et de la pharmacie sans oublier l’amélioration de son plateau technique. Ce qui a valu son érection en hôpital général par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique.

Le ministre Moussa Sanogo a indiqué que la santé est le premier bien de l’homme sur terre et constitue une priorité pour le Président Alassane Ouattara, raison pour laquelle il a lui-même présidé un conseil présidentiel sur la santé en août 2017 qui a adopté un vaste programme d’investissement dans ce secteur. « Ce sont donc les orientations directes du Chef de l’État que le gouvernement s’évertue à mettre en œuvre à travers d’importants travaux menés sur les principaux centres de santé du pays comme le Chu de Yopougon et celui de Man », a-t-il indiqué.

Poursuivant, il a expliqué qu'à l'instar des efforts déployés dans la région dans d’autres domaines comme l’eau potable, l’éducation et l’électrification, le gouvernement travaille pour réaliser quelques marges financières pour la réhabilitation et la construction des établissements sanitaires dans la région ainsi qu’à l’équipement et à l’amélioration du plateau technique. Cela en vue d’appuyer l’action gouvernementale.

Le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Dr Aka Aouélé, a exprimé sa gratitude à son collègue pour les efforts consentis. Il a offert, au nom du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, deux ambulances aux centres de santé de Fouenan et Ganhoué. Il a prié les responsables de la santé à une utilisation rationnelle et efficace des ambulances qui doivent servir uniquement à l'évacuation des malades.

En plus de Ouaninou, les centres de santé des localités de Ferentella, Ganhoué et Touba ont bénéficié des travaux similaires.



Le 07/06/20 à 16:08
modifié 07/06/20 à 16:08

LES + POPULAIRES

Lutte contre le cancer du sein: Les femmes de Fraternité Matin sensibilisées aux dangers de la maladie Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré