Deuil/Région du Cavally : Le RHDP perd deux délégués à Toulepleu

Le RHDP Toulepleu perd Fofana Lancine (à gauche) et Toïla Mathias (à droite), deux des principaux animateurs du parti dans la région. (DR)
Le RHDP Toulepleu perd Fofana Lancine (à gauche) et Toïla Mathias (à droite), deux des principaux animateurs du parti dans la région. (DR)
Le RHDP Toulepleu perd Fofana Lancine (à gauche) et Toïla Mathias (à droite), deux des principaux animateurs du parti dans la région. (DR)

Deuil/Région du Cavally : Le RHDP perd deux délégués à Toulepleu

Le 03/06/20 à 15:49
modifié 03/06/20 à 15:49
À moins de 5 mois de l’élection présidentielle, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) Toulepleu traverse des moments difficiles. Le parti enregistre de grosses pertes dans le département avec la disparition, au mois de mai, de deux des principaux animateurs de ses structures de base.

En l’espace d'une semaine, le parti a inhumé deux de ses valeureux militants très proches de la ministre Anne Désirée Ouloto, présidente du Conseil régional du Cavally et coordonnatrice régionale du Rhdp. Elle était le samedi 30 mai 2020, à Toulepleu, pour assister aux obsèques de Mathias Toïla, délégué communal du Rhdp et conseiller régional, porté en terre ce jour-là et à qui elle a rendu un vibrant hommage.

Hélas, la ministre et les militants n’ont pas fini de le pleurer qu’ils sont informés du décès du délégué sous-préfectoral et permanent du parti à Toulepleu, Fofana Lanciné dit Jazz. Décédé le dimanche 31 mai, il a été enterré à son tour le mardi 2 juin 2020, au cimetière de la ville, après la prière de 13h.

Si Anne Désirée Ouloto savait que Djazz qui était également le chef du bureau du Conseil régional du Cavally à Toulepleu avait des problèmes de santé depuis quelques jours, elle avait pourtant été rassurée par le défunt qu’il se portait mieux.

Lors des obsèques de Mathias Toïla, la ministre avait même rassuré les militants quant à l’état de santé de Djazz. C’est dire combien le choc a été fort pour elle d’apprendre le décès de cet autre compagnon de lutte, qui a tout donné au Rdr puis au Rhdp.

Mais aussi difficile qu’elle soit, l’épreuve n’a point altéré la combativité des militants du Rhdp dans le département de Toulepleu.

Conduits par Anne Désirée Ouloto, ils sont déterminés, en hommage aux disparus, à relever le défi de la mobilisation autour de la candidature du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour une victoire au premier tour de la présidentielle d’octobre 2020.


Le 03/06/20 à 15:49
modifié 03/06/20 à 15:49

LES + POPULAIRES

Enseignement technique et formation professionnelle: Les fondateurs d’établissements privés exposent leurs préoccupations à Brice Kouassi Visa non-immigrant : Les Etats-Unis facilitent la procédure Côte d’Ivoire : 200 nouveaux établissements sanitaires de 1er contact bientôt en construction et réhabiliter 447