Education : La Chine promeut la formation en mandarin pour aider à réduire la pauvreté

Education : La Chine promeut la formation en mandarin pour aider à réduire la pauvreté

Le 03/06/20 à 05:48
modifié 03/06/20 à 05:48
BEIJING, 2 juin (Xinhua) -- La Chine a intensifié ses efforts pour améliorer les compétences de communication et professionnelles des populations vivant dans la pauvreté en renforçant l'enseignement du chinois mandarin, renforçant ainsi la lutte contre la pauvreté, selon le ministère de l'Éducation.

En coopération avec le Comité central de la Ligue de la Jeunesse communiste de Chine, le ministère a envoyé 239 équipes composées de 2.291 étudiants dans 345 villages pauvres des régions du centre et de l'ouest de la Chine pour offrir une formation en mandarin, a déclaré lundi Xu Xiaoping, une responsable du ministère lors d'une conférence de presse à Beijing.

Le ministère souligne l'importance de la formation en mandarin pour les enseignants des minorités ethniques, les enseignants ruraux, les agriculteurs et les bergers, jeunes et d'âge moyen, et les fonctionnaires de niveau primaire, a noté Mme Xu.

Un total de 463.000 enseignants, 1,96 million d'agriculteurs et bergers et 213.000 fonctionnaires de niveau primaire dans douze régions provinciales du centre et de l'ouest de la Chine ont reçu une formation en mandarin l'année dernière, a ajouté Mme Xu.

Dans une campagne de formation en ligne de trois mois prévue de mai à août, le ministère prévoit d'aider 5.200 enseignants des communautés ethniques minoritaires et des zones rurales à améliorer leur mandarin, a déclaré Mme Xu.

Le ministère s'est également efforcé d'améliorer le matériel d'apprentissage du mandarin et de renforcer la recherche sur la réduction de la pauvreté à travers la vulgarisation du mandarin, a indiqué Mme Xu.

Plus de 88 millions de personnes avaient passé le test de compétence en mandarin à la fin de 2019, a fait savoir Mme Xu.


Le 03/06/20 à 05:48
modifié 03/06/20 à 05:48

LES + POPULAIRES

Covid-19: Des chercheurs russes annoncent la fin des essais d'un vaccin contre la pandémie Bouna : Un ex-démobilisé condamné à deux ans de prison pour avoir tailladé trois policiers Des accidents causés par des tas d’immondices au quartier San Pedro de Man