Extrait de naissance, certificat de nationalité, Cni: Amedé Kouakou sensibilise les populations du Lôh Djiboua à se faire enrôler

Amedé Kouakou, président de l'Association des cadres du centre pour le développement (Accd-Rhdp) en pleine sensibilisation des populations. (DR)
Amedé Kouakou, président de l'Association des cadres du centre pour le développement (Accd-Rhdp) en pleine sensibilisation des populations. (DR)
Amedé Kouakou, président de l'Association des cadres du centre pour le développement (Accd-Rhdp) en pleine sensibilisation des populations. (DR)

Extrait de naissance, certificat de nationalité, Cni: Amedé Kouakou sensibilise les populations du Lôh Djiboua à se faire enrôler

Le 01/06/20 à 17:45
modifié 01/06/20 à 17:45
Les documents administratifs sont indispensables pour la réalisation de certaines opérations. C’est conscient de cette réalité qu’Amedé Kouakou a initié, le week-end, une tournée dans les campements et villages du Lôh Djiboua pour sensibiliser les habitants de ces localités à se faire enrôler pour l’obtention de leurs extraits de naissance, certificats de nationalité et cartes nationales d’identité (Cni).

A M’Brakro, Ziki Dies en passant par Kouassikro, Yébouékro jusqu’à ‘’Petit Bouaké’’, il a donc instruit ses interlocuteurs de ces bourgades sur la nécessité de disposer de ces précieux sésames. « Si vous n’avez pas d’extrait de naissance, vous n’existez pas. Quant au certificat de nationalité, il vous confère la qualité d’Ivoirien. Ce qui signifie que vous êtes des fils et filles de la Côte d’Ivoire. La Cni est aussi plus qu’importante en ce sens qu’elle vous permet d’exercer vos devoirs citoyens et d’accomplir certains actes primordiaux. Je vous demande donc d’aller vous faire identifier », a-t-il lancé au grand monde mobilisé dans la cour de l’école primaire du village de Petit Bouaké sorti massivement pour l’accueillir et l’écouter.

Amedé Kouakou, maire de Divo, avant cette localité, avait fait le même appel dans les autres petites localités où sa délégation était passée.

Coordonnateur régional du Rhdp dans le Lôh Djiboua, le ministre de l’Équipement et de l’Entretien routier a profité de ces rencontres de proximité pour inviter à l’union, à la fraternité et à la cohésion sociale. A cet égard, il a fait savoir que le père-fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, Félix Houphouët-Boigny a bâti le pays dans la stabilité.

C’est justement dans la droite ligne de cette vision, a-t-il poursuivi, que le Président de la République, Alassane Ouattara s’inscrit avec sa politique de développement. Amedé Kouakou après avoir fait l’inventaire de quelques projets réalisés par le Rhdp sous l’égide du Chef de l’État, Alassane Ouattara, a donc appelé les populations visitées, à placer à nouveau leur confiance à la formation politique des houphouétistes afin que ce parti puisse continuer son œuvre de reconstruction de la Côte d’Ivoire après les crises qui l’ont secouée.


Le 01/06/20 à 17:45
modifié 01/06/20 à 17:45

LES + POPULAIRES

Santé sexuelle et reproductive : Les méthodes permanentes expliquées à la presse Maouloud 2020: Les guides religieux invités à des «actions fortes» allant dans le sens de la cohésion sociale Éducation : La Fondation NSIA offre 100 Kits scolaires aux élèves d’Abobo et de Bingerville