Béoumi/Conflit intercommunautaire: Sidi Touré sur les chantiers de la stèle et de la radio communautaire

Sidi Touré sur le chantier de construction de la stèle à Béoumi. (DR)
Sidi Touré sur le chantier de construction de la stèle à Béoumi. (DR)
Sidi Touré sur le chantier de construction de la stèle à Béoumi. (DR)

Béoumi/Conflit intercommunautaire: Sidi Touré sur les chantiers de la stèle et de la radio communautaire

Le 01/06/20 à 12:44
modifié 01/06/20 à 12:44
Sidi Touré, ministre de la Communication et des Médias, par ailleurs député de Béoumi, Kondrobo et Andokékrénou, était le samedi 30 mai, à Béoumi.

Il a profité de cette occasion pour se rendre compte de l’état d’avancement des travaux de la construction de la stèle en hommage à toutes les personnes qui ont perdu la vie, lors du conflit intercommunautaire qui a opposé les Baoulé et les Malinké, les 15, 16 et 17 mai 2019. Un malheureux évènement qui a fait plusieurs morts, des blessés graves et des dégâts matériels importants.

Dans ses explications, Dr Sossa Kouassi, enseignant en art, spécialiste en sculpture, a tenu à rassurer son hôte du jour que la construction de la stèle est en voie d’achèvement après pratiquement deux mois de travaux. « C’est une stèle de 6 mètres qui sortira de terre », a-t-il révélé.

Le chantier de la radio communautaire. (DR)



Sidi Touré qui avait à ses côtés Jules Gouessé, préfet du département de Béoumi, n’a pas voulu que le concepteur dévoile tous les contours de cette œuvre artistique. « Il faut qu’à l’inauguration de la stèle nous la découvrons tous », a-t-il souhaité.

Marquant toute sa satisfaction, quant à l’évolution du chantier, le député de Béoumi, Kondrobo et d’Andokékrénou a fait une proposition au sculpteur. « Il faut que les noms de toutes les victimes soient inscrits sur une partie de la stèle », a-t-il insisté.

Pour lui, la réalisation de cette stèle est une action forte qui doit marquer les esprits pour ne plus qu’un tel évènement se reproduise à l’avenir. Le financement de la stèle provient du ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté et du Programme des nations unies pour le développement (Pnud).

Après le chantier de la stèle, Sidi Touré et sa délégation se sont rendus sur celui de la radio communautaire. Le ministre de la Communication et des Médias a trouvé sur les lieux des ouvriers au travail. C’est une radio communautaire qui aura pour rôle de consolider la paix et la cohésion sociale entre toutes les communautés vivant à Béoumi.



Le 01/06/20 à 12:44
modifié 01/06/20 à 12:44

LES + POPULAIRES

Covid-19: Des chercheurs russes annoncent la fin des essais d'un vaccin contre la pandémie Bouna : Un ex-démobilisé condamné à deux ans de prison pour avoir tailladé trois policiers Des accidents causés par des tas d’immondices au quartier San Pedro de Man