Financement des Tpe et Pme : Proparco et Cofina signent un accord de prêt

L’ambassadeur de France, Gilles Huberson (à droite), a encouragé les parties à explorer toutes les opportunités de coopération possibles. (DR)
L’ambassadeur de France, Gilles Huberson (à droite), a encouragé les parties à explorer toutes les opportunités de coopération possibles. (DR)
L’ambassadeur de France, Gilles Huberson (à droite), a encouragé les parties à explorer toutes les opportunités de coopération possibles. (DR)

Financement des Tpe et Pme : Proparco et Cofina signent un accord de prêt

Le 30/05/20 à 12:21
modifié 30/05/20 à 12:21
Le siège de la structure de mésofinance aux Deux-Plateaux Vallons a servi de cadre à la cérémonie de signature.
Proparco et le Groupe Cofina ont signé le 27 mai, aux Deux-Plateaux-Vallons, un accord de prêt qui facilitera l’accès au crédit des très petites et moyennes entreprises (Tpe et Pme).

La convention vise à contribuer à l’inclusion financière des acteurs économiques du «missing middle», ceux qui se situent sur le marché de la mésofinance, entre la microfinance et le système bancaire. L’entente s’inscrit dans le cadre de l’initiative Choose Africa, qui a pour objectif de consacrer 2,5 milliards d’euros au financement et à l’accompagnement de 10 000 start-up et Mpme sur le continent africain d’ici 2022, lancée par l’Agence française de développement (Afd) en 2019.

« Cet engagement auprès de nos partenaires prend une signification particulière dans la crise actuelle et soutenir un acteur clé de la mésofinance est une priorité pour Proparco car ce prêt permettra à Cofina de renforcer son soutien aux économies ivoirienne et sénégalaise pendant cette période difficile et aidera les entreprises à traverser cette crise », a déclaré, à l’occasion, la directrice régionale de Proparco, Fatoumata Sissoko-Sy.

Selon elle, grâce à ce prêt, 1278 Mpme ivoiriennes et sénégalaises devraient accéder à une offre de financement et 442 bénéficiaires individuels devraient avoir accès à un service essentiel. Il permettra aussi de maintenir plus de 20 000 emplois directs ou indirects.

Pour sa part, Jean-Luc Konan, Pdg de Cofina, s’est félicité de la signature de ce financement qui va permettre d’accroître la capacité de l’institution de mésofinance, à accompagner les entrepreneurs, Tpe & Pme en Côte d’Ivoire et au Sénégal. « Notre impact immédiat sur nos économies va se renforcer surtout en cette période et cela nous permettra d’améliorer la prise en charge des besoins financiers de nos clients », a-t-il promis.

La cérémonie a été présidée par l’ambassadeur de France, Gilles Huberson.


Le 30/05/20 à 12:21
modifié 30/05/20 à 12:21

LES + POPULAIRES

Enseignement technique et formation professionnelle: Les fondateurs d’établissements privés exposent leurs préoccupations à Brice Kouassi Visa non-immigrant : Les Etats-Unis facilitent la procédure Côte d’Ivoire : 200 nouveaux établissements sanitaires de 1er contact bientôt en construction et réhabiliter 447