Bouaké/Enrôlement sur la liste électorale: Le Rhdp en campagne de sensibilisation auprès des communautés

Dr Paul Dakuyo, délégué communal du Rhdp de Bouaké-Belleville, face aux chefs de communauté.
Dr Paul Dakuyo, délégué communal du Rhdp de Bouaké-Belleville, face aux chefs de communauté.
Dr Paul Dakuyo, délégué communal du Rhdp de Bouaké-Belleville, face aux chefs de communauté.

Bouaké/Enrôlement sur la liste électorale: Le Rhdp en campagne de sensibilisation auprès des communautés

Le délégué communal du Rhdp de Bouaké-Belleville, Dr Paul Dakuyo, représentant le ministre Amadou Koné, a échangé, mercredi dernier, au Foyer des jeunes de Koko, avec les chefs de communauté de la région de Gbêkê. Et ce, à l’initiative de Béma Diomandé dit Ben, président des chefs de communauté résidant à Bouaké. La rencontre a porté sur le processus d'identification et l'enrôlement sur la liste électorale.
A en croire Dr Paul Dakuyo, le ministre Amadou Koné l’a envoyé auprès d'eux pour leur demander d’aller vers les membres de leurs communautés pour les inciter à se faire identifier et enrôler sur la liste électorale.
Il s’agit surtout, a-t-il-dit, d'appeler les chefs de communauté à se mobiliser comme un seul homme pour que ces opérations soient un succès. « Ces opérations d’identification et d’enrôlement concernent chacun de nous. Il y a des enjeux personnels et nationaux », a-t-il fait comprendre.
Du reste, afin de faciliter l'opération d’identification, Dr Paul Dakuyo, en tant que 1er adjoint au maire de Bouaké, a informé les chefs de communauté que Nicolas Djibo, maire de la commune de Bouaké, l’a mandaté de porter à leur connaissance que des centres de collecte pour l’obtention des extraits de naissance ont été ouverts dans toutes les maternités à travers la commune. « Avec ces centres démultipliés, c’est une manière pour le maire de faciliter l’obtention des extraits de naissance qui doivent permettre à vos communautés de faire leur identification », a révélé le premier adjoint au maire de Bouaké.
Béma Diomandé, dont l’engagement auprès des différentes communautés n’est plus à démontrer, a rassuré Dr Paul Dakuyo que le message a été bien entendu. Il a pris l’engagement, ainsi que les autres chefs, à faire du porte-à-porte afin que l’identification et l’enrôlement soient un succès. « Les enjeux qui attendent notre pays, les mois à venir, sont importants. Nous entendons jouer notre participation pour apporter notre pierre à la consolidation de la paix et de la cohésion sociale», a-t-il lancé.

CHARLES KAZONY


LES + POPULAIRES

Développement personnel : Konan-Yahaut Cyriaque évoque les bienfaits du développement de la mémoire Bingerville/Conflit foncier : Une dizaine de blessés dont deux cas graves à M'bato-Bouaké Concours direct d’entrée à l’Ena en 2021/Cycle moyen supérieur : Les résultats de la phase de présélection disponibles