Injustement mis en cause dans le cadre de l’opération d’identification: Théophile Ahoua N’Doli saisit l’Autorité nationale de la presse

moronou
moronou
moronou

Injustement mis en cause dans le cadre de l’opération d’identification: Théophile Ahoua N’Doli saisit l’Autorité nationale de la presse

Victime depuis quelques jours d’une campagne de presse à propos du processus d’identification dans sa région natale du Moronou, l’inspecteur général d’État, Théophile Ahoua N’Dolia saisi l’Autorité nationale de la presse ( Anp).

Dans son courrier officiel de saisine de l’autorité de régulation de la presse, Ahoua N’Doli explique que les accusations de «fraude» dont il est l’objet sont infondées, inexactes et attentatoires à son honneur et à son honorabilité. Toutefois, en réaction, il choisit de s’en remettre d’abord à l’Anp, tout en n’excluant pas de recourir aux juridictions si besoin est, afin que le droit soit dit et la justice rendue, cela, conformément aux textes en vigueur sur la diffusion de fausses nouvelles ( les fameuses Fake news ).

Dans ses éditions du lundi 25 mai et du mardi 26 mai, LE NOUVEAU REVEIL a publié et relayé une information l’accusant de fraude dans le cadre de l’opération d’identification.

De source proche de son cabinet, l’inspecteur général d’État est déterminé à aller jusqu’au bout, afin que toute la lumière soit faite sur ces fausses accusations pour qu’il soit définitivement lavé de tout soupçon face à ses détracteurs.

k. m.

LES + POPULAIRES

Gbon : Kandia Camara offre une ambulance et un véhicule de commandement au Sous-Préfet. COVID-19/France : le Conseil scientifique appelle à se préparer à un retour du coronavirus à l'automne COVID-19/Djibouti : brusque hausse du taux de positivité (ministère)