Covid-19/Reprise des cours à Bingerville: Des mesures exceptionnelles prises aux lycées de Garçons et jeunes filles

Les filles du lycée Mamie Faitai toutes heureuses de reprendre les cours. (Bavane)
Les filles du lycée Mamie Faitai toutes heureuses de reprendre les cours. (Bavane)
Les filles du lycée Mamie Faitai toutes heureuses de reprendre les cours. (Bavane)

Covid-19/Reprise des cours à Bingerville: Des mesures exceptionnelles prises aux lycées de Garçons et jeunes filles

Le 25/05/20 à 15:28
modifié 25/05/20 à 15:28
A l’instar des autres établissements d’Abidjan, ceux de Bingerville ont repris les cours ce lundi 25 mai 2020.

C’est le cas du lycée moderne de Garçons Gnaléga Mémé Jérémie et du lycée Mamie Houphouët Faitai où les différents proviseurs ont pris des mesures exceptionnelles.

Il s’agit, entre autres, du port de masque obligatoire pour tout élève et personnel, et toute personne voulant avoir accès à ces établissements ; de la scission des effectifs des élèves des classes de 3e et Terminale pour un élève par table-banc et disposés en dent de scie ; du gel hydro-alcoolique pour chaque classe ; la fermeture du marché scolaire de chaque établissement qui oblige chaque enfant à venir avec son goûter ; création d’un groupe whatsApp qui compose la direction et les parents d’élèves pour rester en communication de façon permanente.

Pour M. Coulibaly Souleymane, proviseur du lycée moderne de Garçons Gnaléga Mémé Jérémie et Mme Dao Mabona, proviseur du lycée Mamie Houphouët Faitai, ces dispositions visent à faire observer les mesures barrières édictées par le gouvernement et surtout, protéger leurs élèves et leurs différents établissements contre le Covid-19.

« Avant la reprise des cours, nous étions permanemment présents à nos postes comme l’a demandé Mme la ministre pour, non seulement continuer le travail et surtout, entretenir nos établissements. Cela nous a permis de faire nettoyer l’école chaque semaine avec la contribution du Coges », a expliqué M. Coulibaly Souleymane.

Les cours ont repris au lycée de Garçons de Bingerville. (Bavane)



Avant de poursuivre : « Ce lundi 25 mai, jour de reprise, tout était déjà disposé pour accueillir nos élèves dans de meilleures conditions. Nous avons 735 élèves en classe de 3e et 465 en Terminale. Avec un emploi du temps réaménagé, les enseignants qui ne prenaient pas de classe d’examen, sont mis à contribution afin que les cours soient dispensés dans de bonnes conditions ».

Mme Dao Mabona du lycée jeunes filles a également abondé dans le même sens. « Avant la reprise, nous avons eu des réunions de concertation pour non seulement garder l’établissement propre, aussi préparer la reprise. Ce matin, (lundi 25 mai: Ndlr), mes proches collaborateurs et moi comme d’habitude, avons contrôlé chaque fille de la tête aux pieds. Pour nous apercevoir du respect des consignes de l’école et des mesures barrières (distanciation physique, port du cache-nez, etc.».

Heureux de retrouver leurs amis, les élèves Tiako Sividaine, en classe de 3e au lycée de Garçons, Sahiri Laurène et Aka Orianne en classe de Tle D, au lycée Mamie Faitai, se sont félicités de la reprise. « Je suis très contente de revoir mes amies, mes professeurs. Surtout reprendre les cours puisque nous sommes dans une classe d’examen », a souligné Mlle Sahiri Laurène.

« En tant qu’enseignant, c’est une joie de retrouver les élèves, surtout après 2 mois de repos forcé. Nous sommes heureux de reprendre du service pour le bonheur de nos enfants qui, pour certains doivent affronter les examens de fin d’année », s’est réjoui Atta Meixan, enseignant d’anglais au lycée Mamie Faitai



Le 25/05/20 à 15:28
modifié 25/05/20 à 15:28

LES + POPULAIRES

Obsèques du 1er ministre Amadou Gon Coulibaly : Le programme détaillé Education nationale/Affectation en 6è (2020-2021) : L’opération démarre le 24 juillet Covid-19/Soutien aux étudiants de la diaspora: Une Ong panafricaine plaide pour la mise en œuvre d’un fonds spécial d'urgence