Lutte contre le Covid-19 : Les premiers bénéficiaires du Fonds de soutien reçoivent leurs chèques

Bernabé CI, Tôles Ivoire SA et Manutention Climatisation Technique (MCT) sont les trois premières entreprises à avoir bénéficié du Fonds de soutien aux grandes entreprises. (Dr)
Bernabé CI, Tôles Ivoire SA et Manutention Climatisation Technique (MCT) sont les trois premières entreprises à avoir bénéficié du Fonds de soutien aux grandes entreprises. (Dr)
Bernabé CI, Tôles Ivoire SA et Manutention Climatisation Technique (MCT) sont les trois premières entreprises à avoir bénéficié du Fonds de soutien aux grandes entreprises. (Dr)

Lutte contre le Covid-19 : Les premiers bénéficiaires du Fonds de soutien reçoivent leurs chèques

Le 23/05/20 à 18:21
modifié 23/05/20 à 18:21
1,132 milliard de F Cfa. C’est le montant global octroyé aux premiers bénéficiaires du Fonds de soutien aux grandes entreprises. En effet, dans le cadre du Plan de riposte économique élaboré par le gouvernement afin de réduire l’impact socio-économique de la crise sanitaire causée par la Covid-19, le gouvernement a mis en place un Fonds de soutien aux Pme doté d’un montant de 150 milliards de F Cfa et un Fonds de soutien aux grandes entreprises (Fsge-Covid-19) doté quant à lui d’un montant de 100 milliards de F Cfa.

Ce fonds est donc désormais opérationnel et c’est le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, qui a remis les chèques aux trois premiers bénéficiaires, le mardi 19 mai, à l’immeuble Sciam au Plateau. La cérémonie de remise des chèques a été présidée par le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, en présence du ministre de la Promotion des Pme, Félix Anoblé et celui en charge de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mamadou Touré, ainsi que de plusieurs représentants du secteur privé.

« L’analyse des premiers dossiers soumis au Comité de gestion du Fsge-Covid-19 a permis de sélectionner trois entreprises éligibles que sont Bernabé-CI, Tôles Ivoire SA et Manutention Climatisation Technique (MCT), pour un montant global de 1,132 milliard de Fcfa », a déclaré Souleymane Diarrassouba.

Le ministre du Commerce et de l’Industrie a souligné que ces fonds sont destinés à relancer leurs activités, préserver leurs outils de production et surtout sauvegarder les emplois. Il a exhortés à bénéficiaires à respecter leurs engagements tels que prévus dans les conventions de prêts, en vue de permettre à un grand nombre d’entreprises de bénéficier de ces fonds.

« Cette phase transitoire portant sur une enveloppe de 10 milliards de F Cfa a pour objet le financement du besoin en fonds de roulement des entreprises sur une maturité de 18 à 36 mois dont 8 mois de différé total au taux exceptionnel de 3% TTC, et un montant maximum par contrepartie de 500 millions Fcfa », a-t-il précisé.

Les critères pour être sélectionné

L’entreprise désireuse de bénéficier du Fonds de soutien aux grandes entreprises doit obéir à quatre critères essentiels, énoncés par Souleymane Diarrassouba. Elle doit en effet, être une entreprise de droit ivoirien implantée en Côte d’Ivoire ; ayant enregistré un chiffre d’affaires supérieur à un milliard de F Cfa sur les trois années consécutives (2017, 2018 et 2019) ; être en activité effective et continue sur au moins deux années fiscales 2018 et 2019 ; être à jour de ses déclarations fiscales et sociales au 31 janvier 2020 et enfin, avoir enregistré une baisse du chiffre d’affaires d’au moins 30% au premier trimestre 2020 en glissement annuel, comparé au premier trimestre 2019.

Il a aussi précisé que toute grande entreprise désireuse de bénéficier du soutien du Fonds est invitée à formuler sa demande auprès du Secrétariat exécutif du Fonds, assuré par le ministère du Commerce et de l’Industrie, à travers la direction d’exécution du Parcsi, sur la plateforme web du Fsge à l’adresse : www.fsge.gouv.ci.

Tous les secteurs d’activités sont éligibles au financement du fonds, avec une priorité donnée aux entreprises appartenant aux secteurs d’activités fortement affectés par la crise.


Le 23/05/20 à 18:21
modifié 23/05/20 à 18:21

LES + POPULAIRES

COVID-19/Santé sexuelle et reproductive des jeunes : Maintenir la vigilance ! Autonomisation de la femme/Phase 2 du projet Swedd : Mariatou Koné obtient le financement de la banque mondiale Solidarité Covid-19 : La banque mondiale se félicite de la gestion du ministère de la solidarité