Éducation nationale : François Amichia reconstruit entièrement l’Epp Arras 3

La tutelle a salué le conseil municipal pour la mise à disposition de l'Epp Arras 3. (DR)
La tutelle a salué le conseil municipal pour la mise à disposition de l'Epp Arras 3. (DR)
La tutelle a salué le conseil municipal pour la mise à disposition de l'Epp Arras 3. (DR)

Éducation nationale : François Amichia reconstruit entièrement l’Epp Arras 3

Le 22/05/20 à 18:43
modifié 22/05/20 à 18:43
Les enseignants et élèves de l’école primaire publique (Epp) Arras 3 dans la commune de Treichville peuvent enfin retrouver leur établissement, après 6 ans de fermeture. En fait, le maire François Albert Amichia et le conseil municipal de Treichville, ont, « avec beaucoup de tristesse » fermé cet établissement en 2014, à cause de son état de dégradation très avancé qui mettait la vie des enseignants et élèves en danger.

« Les parents d’élèves et le corps enseignant ont fait preuve de compréhension en acceptant d’aller à l’école régionale », se souvient le maire de Treichville. Qui a officiellement remis, le 22 mai, les clés d’un établissement entièrement reconstruit et flambant neuf au ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

« Nous avons donc, grâce au Conseil municipal, reconstruit entièrement l’école et la mettre aux normes de l’Éducation nationale de notre pays », se réjouit François Albert Amichia. Tenant compte de la reprise des cours qui va se faire dans un contexte particulier marqué par la présence de la maladie à coronavirus, le maire de la commune de Treichville a saisi l’occasion de la remise de l’Epp Arras 3 aux autorités de tutelle pour rappeler la stricte application des mesures barrières pour freiner la chaîne de contamination de la pandémie.

Au nom de la ministre Kandia Camara, la directrice des écoles, lycées et collèges, Beugré Yao Gnamien, a traduit la reconnaissance du ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle au maire François Amichia et au conseil municipal de Treichville.

Pour toutes leurs actions en faveur de l’école dans la commune et singulièrement la mise en état de l’Epp Arras 3. « Pendant 6 ans, les enfants étaient repartis dans différents établissements, faute de bâtiment scolaire adéquat. L’éducation est le socle de tout développement et nous sommes fiers du travail de l’équipe du Maire », s’est félicité la directrice des écoles, lycées et collèges.

L’école a été rebaptisée Bah Gle Gaston, du nom d’un enseignant à la retraite. La petite Coulibaly Aïcha a, au nom de ses paires, traduit la reconnaissance des élèves à l’équipe municipale.


Le 22/05/20 à 18:43
modifié 22/05/20 à 18:43

LES + POPULAIRES

COVID-19/Santé sexuelle et reproductive des jeunes : Maintenir la vigilance ! Autonomisation de la femme/Phase 2 du projet Swedd : Mariatou Koné obtient le financement de la banque mondiale Solidarité Covid-19 : La banque mondiale se félicite de la gestion du ministère de la solidarité