Danané/Incendie du marché : Vingt millions de F Cfa du gouvernement aux sinistrés

Le préfet Soro Jérôme (à gauche) a apporté la compassion du gouvernement aux commerçants, en présence du maire Ouattara Lacina. (DR)
Le préfet Soro Jérôme (à gauche) a apporté la compassion du gouvernement aux commerçants, en présence du maire Ouattara Lacina. (DR)
Le préfet Soro Jérôme (à gauche) a apporté la compassion du gouvernement aux commerçants, en présence du maire Ouattara Lacina. (DR)

Danané/Incendie du marché : Vingt millions de F Cfa du gouvernement aux sinistrés

Le 17/05/20 à 21:43
modifié 17/05/20 à 21:43
Des perspectives heureuses pour les commerçants du marché.
Soro Kayaha Jérôme, préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man, est allé apporter la compassion du gouvernement aux sinistrés du marché de Danané ravagé par un incendie le 30 avril. Il s’est rendu le 16 mai sur les lieux du sinistre avant d’échanger avec les commerçants à la mairie.

« Au nom du Président de la République, Alassane Ouattara, et du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et du gouvernement, je vous adresse toute ma compassion pour le malheur qui nous a tous frappés », a-t-il affirmé. Avant d’ajouter : « Sans prétendre vous restituer tout ce que vous avez perdu, le Président Alassane Ouattara et le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly ont décidé de faire parler leur cœur à travers le ministre Diakité Sidiki pour apporter la compassion de l’État, avec une enveloppe symbolique de 20 millions F Cfa. Vous avez combattu le feu. Certains ont perdu toutes leurs économies. Ils se demandent s’ils peuvent se relever. Vous pouvez vous relever, avec l’aide de l’Etat ».

Le préfet a salué l’attitude du maire Ouattara Lacina qui a apporté un réconfort aux commerçant. Revenant sur le fléau des marchés qui brûlent, le préfet du département de Man a rappelé que le gouvernement a opté pour l’équipement des marchés en infrastructures modernes de base et d’organisation professionnelle des activités commerciales. Il a invité tous les commerçants à s’inscrire dans la modernité, afin de bénéficier de tous les avantages qui s’y rattachent, notamment l’assurance qui leur permettrait de sécuriser leurs biens.

Le maire de Danané, Dr Ouattara Lacina, heureux de voir le gouvernement voler au secours de ses administrés, a rendu un hommage appuyé à Alassane Ouattara et à Gon Coulibaly. « Je voudrais dire merci au Président de la République, au Premier ministre et à tous les ministres pour la diligence avec laquelle ils ont traité la question du sinistre. Nous sommes heureux et reconnaissants des gestes faits à l’endroit de nos populations malgré la crise du Covid-19. Merci à tous ceux qui ont fait preuve de solidarité. Quand ce malheur a frappé mes parents, j’étais à Abidjan pour une mission. Le Président de la République m’a appelé pour me rassurer du soutien de l’État. C’est chose faite », a fait savoir le premier magistrat.

Poursuivant, il a annoncé le recasement très rapide des commerçants sur des sites bien appropriés et la construction dans un délai de 6 mois d’un centre commercial R+1 en lieu et place des magasins partis en fumée.

Selon le maire, une fois les travaux achevés, les commerçants sinistrés seront installés en priorité. Ouattara Lacina a plaidé pour la matérialisation des projets connexes au projet de bitumage de l’axe Danané-frontière Guinée et de l’axe Man-Zouan Hounien. Sans oublier l’implantation de structures bancaires pour mettre fin aux nombreux braquages dont sont victimes les opérateurs économiques et les fonctionnaires du département obligés de se déplacer dans d’autres villes pour leurs opérations bancaires.

Au nom des commerçants, le président des opérateurs économiques et commerçants de Danané, Brahima Bakayoko, a marqué toute sa gratitude au Président Alassane Ouattara et au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.



Le 17/05/20 à 21:43
modifié 17/05/20 à 21:43

LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid