Coronavirus : Le gouvernement lance la phase opérationnelle des fonds de soutien contre la pandémie

Le ministre d’État, Hamed Bakayoko, remettant un chèque. (DR)
Le ministre d’État, Hamed Bakayoko, remettant un chèque. (DR)
Le ministre d’État, Hamed Bakayoko, remettant un chèque. (DR)

Coronavirus : Le gouvernement lance la phase opérationnelle des fonds de soutien contre la pandémie

Par CICG
Le 15/05/20 à 05:04
modifié 15/05/20 à 05:04
Le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, assurant l’intérim du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, a lancé le 14 mai 2020, la phase opérationnelle des quatre fonds de soutien mis en place pour atténuer les effets de la pandémie de la Covid-19 sur tous les secteurs d’activités impactés.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly a expliqué que le gouvernement a mis en place un dispositif transitoire pour chaque fonds d’une durée d’un mois qui servira de phase pilote. L’objectif est d’apporter des réponses urgentes aux besoins des populations et des acteurs économiques, avant la finalisation des travaux de fonctionnement des fonds, prévue avant fin mai 2020.

Adama Coulibaly a ajouté que la mise en place des dispositifs transitoires des fonds s’est opérée dans une démarche participative associant toutes les parties prenantes.

Le ministre d’Etat Hamed Bakayoko a relevé que les dispositifs transitoires répondent aux attentes du Président Alassane Ouattara qui a souhaité le démarrage des soutiens. Il a assuré que le gouvernement veillera à ce que toutes les demandes d’appui reçues soient traitées avec diligence.

La cérémonie de lancement de la phase opérationnelle des fonds a été marquée par la remise de chèques à une dizaine d’acteurs du secteur informel, à des structures publiques spécialisées dans l’appui aux personnes en difficulté et au Groupe CIE-SODECI pour la prise en charge des factures des populations défavorisées.

Les quatre fonds créés le 15 avril dernier concernent les soutiens aux grandes entreprises, aux Petites et moyennes entreprises, au secteur informel, d’une part et d’autre part la solidarité et l’urgence humanitaire. Ils ont déjà été dotés d'un montant total de 140 milliards de FCFA sur des allocations globales prévues de 520 milliards de FCFA.


Par CICG
Le 15/05/20 à 05:04
modifié 15/05/20 à 05:04

LES + POPULAIRES

Cocody-Angré : Un commissaire de la PJ tué dans des échanges de tirs avec des braqueurs Décès du ministre Sidiki Diakité: Dominique Ouattara exprime la compassion du couple présidentiel à la famille éplorée Cour d’appel d’Abidjan : 6291 dossiers enregistrés pendant l’année judiciaire 2019-2020