Pour non-respect des gestes barrières: 90 véhicules mis en fourrière en une journée à Abidjan

L'opération de contrôle en cours dura 45 jours. (Dr)
L'opération de contrôle en cours dura 45 jours. (Dr)
L'opération de contrôle en cours dura 45 jours. (Dr)

Pour non-respect des gestes barrières: 90 véhicules mis en fourrière en une journée à Abidjan

Le 03/05/20 à 11:57
modifié 03/05/20 à 11:57

Plus de tolérance désormais pour les réfractaires aux mesures gouvernementales contre la propagation de la maladie à coronavirus dans le secteur du transport routier. Après plus d'un mois de campagne d'information et de sensibilisation au respect des mesures de réduction du nombre de passagers dans les véhicules et du port obligatoire de masque pour les usagers, le Ministère des Transports a décidé de passer à la phase répressive, conformément à l'arrêté du 14 avril 2020.

En effet, sur instructions du Ministre des Transports, M. Amadou Knoé, une opération de contrôle et de répression, conduite par la Police nationale, la Gendarmerie nationale et la Police Spéciale de la Sécurité Routière (Pssr), a démarré le samedi 2 mai 2020, simultanément dans plusieurs communes du district d'Abidjan.

Cette opération a permis aux forces de l'ordre de procéder à la mise en fourrière de 90 véhicules sur 5954 véhicules contrôlés en cette première journée.

De Port-Bouet à Yopougon, en passant par Koumassi, Marcory, Treichville, Adjamé et Abobo, partout les conducteurs et usagers de la route ont été rappelés à l'ordre, soit pour non-respect des mesures de réduction du nombre de passagers ou pour non-port de masque. Pour le premier cas, le conducteur est verbalisé et le véhicule mis en fourrière. En ce qui concerne le non-port de masque, les forces de l'ordre en remettent aux conducteurs et usagers qui n'en ont pas, tout en leur adressant des avertissements.

L'opération de contrôle en cours dura 45 jours, selon le Commissaire Divisionnaire de Police Touré Abdul-Kader, Directeur de la Pssr et coordonnateur de l'opération au niveau du Ministère des Transports.

Source ministère des Transports

Le 03/05/20 à 11:57
modifié 03/05/20 à 11:57

LES + POPULAIRES

Cocody-Angré : Un commissaire de la PJ tué dans des échanges de tirs avec des braqueurs Décès du ministre Sidiki Diakité: Dominique Ouattara exprime la compassion du couple présidentiel à la famille éplorée Cour d’appel d’Abidjan : 6291 dossiers enregistrés pendant l’année judiciaire 2019-2020