Lutte contre le Covid-19: Aka Aouélé engage les districts et conseils régionaux à corser leurs actions

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Eugène Aka Aouélé, a entretenu les membres de l’Ardci sur le plan de riposte du gouvernement contre le Covid-19. (DR)
Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Eugène Aka Aouélé, a entretenu les membres de l’Ardci sur le plan de riposte du gouvernement contre le Covid-19. (DR)
Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Eugène Aka Aouélé, a entretenu les membres de l’Ardci sur le plan de riposte du gouvernement contre le Covid-19. (DR)

Lutte contre le Covid-19: Aka Aouélé engage les districts et conseils régionaux à corser leurs actions

Le 27/04/20 à 06:46
modifié 27/04/20 à 06:46
Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Eugène Aka Aouélé, multiplie les rencontres en vue mobiliser toutes les énergies pour combattre le coronavirus. C’est dans cette perspective qu’il a échangé, le 20 avril, avec les gouverneurs de district et présidents de conseils régionaux.

Au cours de cette réunion qui a eu lieu au siège de l’Assemblée des régions et districts de Côte d’Ivoire (Ardci) sis aux II Plateaux-Les Vallons, celui-ci a engagé ses interlocuteurs à plus d’actions sur le terrain et auprès de leurs populations pour stopper la propagation de ce virus mortel.

En sa qualité de président de cette faîtière, Dr Aka Aouélé a profité de cette occasion pour instruire les membres de l’Ardci sur la situation sanitaire, le plan de riposte déployé par l’Etat et les résolutions adoptées lors de la dernière réunion du Conseil national de sécurité.

Dans son argumentaire, il a fait savoir que « le plan de riposte d’un budget de 95,8 milliards Fcfa élaboré par l’Etat de Côte d’Ivoire a pour principal stratégie de dépister, d’isoler et de traiter tous les cas ».

Il a donc exhorté les populations à se faire dépister afin de permettre aux médecins de prendre en charge les cas positifs rapidement. « Les décès sont dus au fait que les gens ne respectent pas les directives. Celles-ci exigent que les cas détectés se rendent immédiatement au service des maladies infectieuses qui est dédié au traitement du Covid 19 », a-t-il conseillé.

Philippe Légré, président de la région du Gbôklè, a, au nom de ses pairs de l’Ardci, a exprimé ses remerciements au ministre Aka Aouélé pour ces échanges qui leur permettront de mieux organiser la gestion de la crise sanitaire au niveau de leurs territoires respectifs.


Le 27/04/20 à 06:46
modifié 27/04/20 à 06:46

LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid