Lutte contre le coronavirus: Henriette Dagri Diabaté pense au peuple Ahizi

Les dons de la chancelière henriette Diabaté (DR)
Les dons de la chancelière henriette Diabaté (DR)
Les dons de la chancelière henriette Diabaté (DR)

Lutte contre le coronavirus: Henriette Dagri Diabaté pense au peuple Ahizi

Le 26/04/20 à 16:49
modifié 26/04/20 à 16:49
« Vous avez le bonjour de votre maman Henriette Dagri Diabaté. Elle pense à vous tous les jours, particulièrement en cette période de crise sanitaire ». Mme Élisabeth Ahébé Bogui, conseillère spéciale du Premier ministre qui, samedi dernier, est allée à la rencontre du peuple Ahizi, n’était pas seulement que porteuse d’un message de la Grande Chancelière. « Elle m’a chargée de vous envoyer de quoi se protéger contre cette maladie qui menace le monde entier. Une maladie contre laquelle il n’existe, pour l’instant, aucun traitement mais qu’on peut éviter en respectant les gestes simples, en portant des masques et en se lavant régulièrement les mains ».

Pour aider les populations des villages de Koko, N’djem et Taboth (département de Jacqueville) à respecter les gestes barrières, la Grande Chancelière a remis à leurs représentants, la notabilité, un important lot comprenant des seaux, des masques mais aussi des kits alimentaires. « Mme Henriette Dagri Diabaté sait aussi que nous traversons tous une période difficile, avec le ralentissement des activités économiques. Aussi a-t-elle jugé utile d’accompagner les kits sanitaires de sacs de riz, de bouteilles d’huile et de pâtes alimentaires », a expliqué Mme Élisabeth Ahébé Bogui. Qui était accompagnée de la dynamique présidente de l’Ong Nklo Bakan (très active dans la région), Mme Dagri Geneviève.

La solidarité de la Grande Chancelière s’est aussi exprimée, outre les dons, par une séance très suivie de démonstration de gestes barrières. En français et en ahizi, les villageois ont eu droit à une imitation de gestes qui sauvent face à la propagation du Covid-19. « Une maladie avec laquelle il ne faut pas ruser, il ne faut pas non plus douter. Il faut scrupuleusement se soumettre au respect des mesures barrières. Les masques que vous venez de recevoir, portez-les, je vous en prie », a conclu l’envoyée d’Henriette Dagri Diabaté.

Les dons acheminés dans les trois villages Ahizi intègrent d’autres distributions dans tout le département de Jacqueville.

Le 26/04/20 à 16:49
modifié 26/04/20 à 16:49

LES + POPULAIRES

Droits de l'homme : Des sous-officiers de la gendarmerie et de la police instruits sur la question Construction d'universités et campus: Plus de 163 milliards de FCfa pour Adiaké, Abidjan et Bouaké Club service: La Jeune chambre internationale d’Abidjan renouvelle ses instances